Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Adoption : l'EFA a reporté l'agrément

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 478 lectures | ratingStar_219810_1ratingStar_219810_2ratingStar_219810_3ratingStar_219810_4

le problème c'est que dès que les parents ont leur agrément on les laisse tomber et qu'ils se débrouillent tout seuls. Heureusement de nos jours il y a internet sur lequel on peut malgré tout trouver certains renseignements. Par contre sur certains sites d'adoption il se raconte tout et n'importe quoi et les conseils donnés sont très souvent erronnés. Le mieux est d'aller sur le site de la M.A.I. et d'aller sur les fiches de chaque pays pour voir les critères de sélection. Par contre ensuite se renseigner car certains pays mettent des critères qu'ils ne respectent pas. On peut parfois obtenir des dérogations directement dans le pays. En ce qui concerne les OAA ils faut savoir que les personnes qui vous dirigent vers une crèche ne connaissent pas le pays les trois quart du temps, ni la crèche par elle-même. Effectivement ils vous prennent des frais de fonctionnement. Mais certaines OAA se permettent de refaire des examens psy alors qu'ils n'en ont pas l'accréditation, des estimations des biens des adoptants ( de quel droit), de vous refuser une adoption car les adoptants sont des ouvriers, par exemple. Alors que les adoptants pourraient directement passer par les crèches elles-même, en minimiser le coût, et avoir de plus amples renseignements en ce qui concerne leur futur enfant. J'ai moi-même adopté une petite fille il y a quelques années, alors que j'avais trois enfants bio. Cette petite fille m'avait été donné par ses parents qui ne pouvaient l'élever, alors que je n'avais pas d'agrément. Je suis donc rentrée en France pour demander mon agrément. Mon fils ainé ayant terminé ses études est parti vivre dans le pays le temps de l'adoption, pour garder sa future soeur. Au moment de la commission de l'agrément, avec deux avis favorables, ces chères personnes d'EFA ont demandé un report pour de plus amples renseignements sous le prétexte que j'avais dû acheter l'enfant étant donné que je l'avais avant d'avoir mon agrément. La bêtise humaine va jusque là alors que mon mari était employé,moi je ne travaillais pas et que j'avais déjà trois enfants bio. Donc vous pouvez en déduire que ce n'était pas une histoire d'argent.. Il faut rappeler que siègent à EFA des anciens adoptants, qui la plupart du temps ont passés une semaine dans le pays de leur enfant, mais qu'ils connaissent tout. Alors de quel droit ils se permettent de vous dire si vous pourrez être de bons parents et qu'ils jouent avec vos sentiments et vos attentes.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


219810
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages