Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Avoir de la conversation avec les autres mamans

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 285 lectures | ratingStar_74069_1ratingStar_74069_2ratingStar_74069_3ratingStar_74069_4

D'abord, je dois préciser que mon fils a 15 ans.

 

Donc j'ai d'abord fait connaissance avec 3 ou 4 mamans au parc, près de chez moi. Nous donnions des poussées à nos bébés, sur la balançoire, en discutant. Et moi j'étais celle qui était "à part", car justement je ne savais jamais quoi dire… Je n'aimais pas aller au parc à cause de cela, alors je n'y allais que rarement. Je me souviens que ces mères étaient très gentilles et souriantes, mais c'est fou comme elles comparaient les bébés entre eux… Elles avaient des manières de dire les choses qui donnaient l'impression du contraire… qu'elles étaient cools… mais c'était faux. Par exemple, elles disaient :

 

"Oh, faut pas que tu t'inquiètes, le fils de la cousine de mon ami a appris à marcher à X mois, alors c'est NORMAL, ne t'en fait pas. Mon fils a marché tôt, LUI, parce que ceci et cela, tu comprends, alors c'est différent… mais toi, faut pas t'en faire… "

 

Bon… Sauf que justement, je n'étais pas inquiète du tout. Elles avaient toutes sortes de manières, comme ça, de se "rassurer" les unes les autres… alors qu'en réalité elles remontaient leur égo, quoi. Je trouvais cela bien désagréable.

 

Puis mon fils a grandi… Il a connu des tas d'enfants, et moi, des tas de parents… Et comme lui il grandissait… les parents mûrissaient, eux. Alors lorsqu'il a eu 7 ans, les parents étaient déjà plus matures et agréables à parler. Aujourd'hui, à 15 ans, wow ! Certaines de ces mamans qui comparaient les enfants ont beaucoup mûri et sont devenues humbles. C'est vraiment agréable de leur parler. À part une, qui est restée snob.

 

Trouver des sujets pour discuter, je trouve que c'est beaucoup plus facile quand on sent que la personne en face de nous est vraie et ne tente pas de petits jeux pour nous voler de l'énergie. Et dans ce temps là, on peut parler de vraiment n'importe quoi !

 

Par exemple, dire que c'est beau, les arbres… qu'on aime ça et qu'on est content de vivre à un endroit où il y en a… qu'on est nerveux à cause d'un projet que le prof a donné aux enfants… qu'on trouve ça joli, le sac à dos du petit garçon…  

 

Mais parler avec les autres parents, ce n'est vraiment pas ma spécialité. Je suis très timide, et ces situations me rendent nerveuses. Avec une seule personne, ça ne va pas trop mal… Mais avec un groupe de parents, je fige, et je suis souvent celle qui ne parle pas. Avec le temps, les gens me connaissent, ils savent que je suis comme ça, et certaines sont bien contentes de me parler seules à seules… et moi aussi, je les aime bien.

 

Il a fallu que j'accepte ce côté de moi, parce qu'avec le temps ça s'améliore toujours, de plus en plus, mais ça restera toujours une fragilité pour moi.  
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


74069
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages