Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Belle famille et noël....

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 151 lectures | ratingStar_267369_1ratingStar_267369_2ratingStar_267369_3ratingStar_267369_4
Voila une année plus tard et nous sommes arrivées au même stade… au plutôt nous arrivons bientôt au climax et éruption du volcan endormi. Je suis la belle soeur pas souhaitée qui n'a jamais été acceptée. Depuis mon arrivé de l'étranger, ma belle-famille m'a fait comprendre que ma place n'était pas parmi eux, pas ouvertement mais très sournoise. Je sais j'aurait du réagir plutôt mais comme nous n'habitons pas très proche j'ai supporté plus longtemps. Après 16 ans de mariage rien n'a changé et logiquement la situation s'est dégradée. C'est surtout Noël qui est le déclencheur de toutes les tensions dans notre couple, car mon chéri veut rentrer chez lui tous les ans. Aujourd'hui mes ressentis ne sont pas seulement psychologique mais également physique. Il y a eu beaucoup de choses pour que j'en arrive là, mais quand on débarque dans un nouveau pays (des Pays-Bas à la Suisse) on souhaite juste que la porte de la nouvelle famille s'ouvre grande… mais non dans cette famille j'aurais du gagné ma place et encore… Très vite le ton était donné..je pouvais venir, mais pas intervenir, leur vie et habitudes étaient établies et ce n'était pas à moi de proposer autre chose. J'avais que à accepter, mon opinion ne comptait pas. Comme ils pensaient et surtout espéraient que j'étais de passage ils m'ont ignoré en me parlant en 3ième personne pendant 3 ans. L'annonce de notre mariage a tourné au drame et versement des larmes de déception. Mon beau-père n'arrivait pas me situer comme sa belle fille et se présentait chaque fois comme mon grand-père. Le pire a été toujours ma belle-soeur qui n'a jamais accepté qu'elle avait perdu a ses yeux son petit-frère préféré à quelqu'un qui n'était pas à la hauteur à ses yeux. J'ai même eu le droit d'une ''plaisanterie'' pendant une fête familiale ou ils ont changé mon nom avec une ex assise à une autre table. Le summum était l'enterrement de mon beau-père ou mon mari n'a même pas remarqué qu'on n'était pas assise ensemble. J'étais écarté au deuxième rang comme d'habitude. Je peux vous en raconter encore des belles, mais au même temps vous allez me demander pourquoi je n'ai pas réagit plutôt… bonne question. Si, si depuis 16 ans je me bats et surtout je me dispute, mais jusqu'à aujourd'hui mon mari prend partiellement position. Il a du mal de reconnaître les erreurs commis. Il y a assez d'anecdotes pour comprendre mes souffrances, mais il ne veut pas admettre qu'ils m'ont trop blessé pour que tout devienne un jour normal. Il est plus facile de demander à moi de faire des efforts que d'affronter sa famille. Il y a un an j'ai même eu le courage d'aller parler aux membres de la famille concernés pour exprimer une parties de mes sentiments et surtout pour leurs montrer la limite. Aujourd'hui j'ai impression que rien n'a changée quand mon mari fait à nouveau une crise quand je lui fais comprendre que je ne viendrais pas chez sa soeur à Noël. Il est trop sous l'emprise de leurs traditions que je suis consciente que nous risquerions nous séparer pour toutes ces histoires de famille. Alors comme écriture me calme bien et m'aide à mieux analyser la situation j'attends vos commentaires et conseils avec impatience.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


267369
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages