Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ca va pas tarder à exploser...

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 23/10/10 | Mis en ligne le 27/04/12
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_247555_1ratingStar_247555_2ratingStar_247555_3ratingStar_247555_4
Merci Maiadi mais tu as raison sur le fait qu'il faut d'abord envisager la semaine avant de voir le traitement de fond. Mais je n'ai aucune idée à proposer. Effectivement l'idée de faire plein de choses la journée pour qu'elle soit k. O. Le soir est pas mal. Mais je persiste à penser que de toute façon c'est reculer pour mieux sauter dans le sens ou sa mère ne changera jamais (son père non plus) et qu'il devient urgent pour sa soeur et elle d'enfin avoir droit au bonheur. Maybesomeday je sais que tout cela tu le sais au fond de toi, je sais aussi que tu ne vois pas l'utilité de consulter un thérapeute pour t'aider, car tu ne vois pas ce qu'il pourrait te dire que tu ne saches déjà. Oui, tu sais tout ce qui est toxique dans ta vie et de savoir tout cela ne t'aide pas. Je le comprends tout à fait et c'est cela la grande difficulté pour s'en sortir, car le fait de savoir et de comprendre certaines choses ne suffit pas toujours. Personnellement j'ai vécu ma thérapie comme une espère de coaching qui m'aidait semaine après semaine à faire des petits pas en avant sur le chemin du bonheur. Pour cela il faut trouver la bonne personne (j'ai changé 3 fois de psy avant de trouver la personne qui me convienne). C'est très difficile d'être heureuse quand a eu une mère malheureuse et qui nous rend responsables de son malheur. Comme je l'ai déjà expliqué, je me suis reconstruite en même temps que mes enfants, j'ai "aimé" la petite fille en moi et cela a été libérateur. Je suis très honnête car je te dis que je ne suis pas sûre que j'aurais pu autant avancer si je n'avais pas eu le moteur de vouloir donner une mère heureuse à mes enfants pour casser ce shéma familial, car je n'avais pas le sentiment que je n'en valais pas la peine. Je me doute bien selon plusieurs de tes écrits que tu ne te donnes pas une grande valeur. Tu sais dans notre histoire familiale chacun de nous s'est reconstruit de manière différente et pour une de mes soeurs cela a été en coupant les ponts avec ma mère pendant un bon nombre d'années mais je pense que le fait qu'elle ait fait des tentatives de suicide vous retient toi et ta soeur, mais dans le fond vous êtes en train de passer à côté de votre vie toi et ta soeur et cela aucun enfant ne le doit à ses parents. On élève nos enfants pour qu'ils nous quittent et vivent leur vie un jour et c'est le premier devoir des parents. Je crois que l'idée de ta grand-mère était très bonne et je pense qu'elle a envie de vous offrir un peu de bonheur et de liberté. Savoir qu'elle peut vous offrir cela peut être une porte ouverte à un début de changement ?
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


247555
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages