Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Contes halloween 2011

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 17/10/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 288 lectures | ratingStar_234453_1ratingStar_234453_2ratingStar_234453_3ratingStar_234453_4
Conte N°5 : BLEDI VEUT DES BONBONS ………… Aujourd'hui, c'est décidé !!! Il faut que je trouve un plan pour manger des bonbons ! Des bonbons de toutes les couleurs, des bonbons qui fondent dans la bouche, les mêmes que mes copines mangent sur le chemin de l'école. Mais voilà, mes parents disent que ce n'est pas bon pour ma santé ! Pourquoi pensent-ils ça ? Je ne suis pas malade ! Mes dents sont blanches ! Regardez !! Alors pourquoi c'est toujours non avec mes parents ? J'veux changer de parents ! Mais au fait, ça s'achète où des parents ? Il va falloir que je demande à mon Papy et à ma Mamy. Il y a quelques jours de cela, Maman m'a dit que ce serait bientôt Halloween et qu'à cette occasion je pourrai avoir des bonbons !! Mais Maman, c'est quoi Halloween ? Maman m'explique que le dernier jour d'Octobre dans plein de pays, les petits enfants comme les grands se transforment en sorcières, vampires et autres créatures. Ces créatures sonnent aux portes des maisons et demandent "une farce ou des bonbons" ? Voilà le BON PLAN que je cherchais ! Ouais chouette, je pourrai avoir enfin des bonbons !! Vite, il faut que je raconte tout ça à mes copines. Il faut que je leur téléphone, mais Maman, tu peux m'aider ? Je ne trouve plus le numéro de téléphone de Mas, ni celui d'Isa, ni celui d'Utupia ! Après avoir expliqué à mes copines que nous allions pouvoir obtenir plein, plein, plein de bonbons GRATUITEMENT et que les parents seraient pour une fois d'accord, il nous fallait maintenant préparer nos tenues pour Halloween. Ohlala !! Ça doit être dur de faire tout ça, je vais demander à Maman si elle pourrait nous aider ! Maman ! Maman ! Est- ce que tu pourrais m'aider et est -ce que Mas, Isa et Utupia pourront venir aussi ? Tu sais Maman je les aime bien mes copines ! D'accord dit Maman du fond de sa cuisine ! Mais que faut – il pour fêter Halloween ? D'abord une citrouille et pendant que Maman, Mas, Utupia, Isa et moi découpons, creusons, dessinons, Maman nous raconte l'histoire d'Halloween. C'était une tradition née en Irlande. Un certain Jack avait vendu son âme au diable. Il fut condamné à errer sans fin dans la nuit. Le Diable lui donna quelques braises qu'il plaça dans un navet creusé et il parait que certaines nuits, on pouvait le voir déambuler, sa pauvre lanterne à la main. Certains pays utilisent les betteraves, les navets et les pommes de terre. Les Américains utilisent les citrouilles et comme bien souvent les Français ont copié la méthode Américaine. Maintenant passons à l'étape suivante dit Maman : Il vous faudra des bougies, des toiles d'araignées, des ballons peints de figures méchantes. Il ne faudra pas non plus oublier de faire peur aux personnes que vous croiserez ! Et comment faire peur Maman ? En vous cachant, en riant, en soupirant en gémissant sans que personne ne puisse vous apercevoir ! Et aussi en criant devant leur porte "une farce ou des bonbons" ! Dernière étape, vos déguisement les filles ! Dit Maman ! . La sublime Mas décide de mettre une somptueuse capuche pour cacher sa jolie frimousse et sa chevelure dorée ondoyante, elle revêt une magnifique et ample robe pour dissimuler son corps de rêve. Utupia a choisi de se peindre la bouche toute noire et d'ajouter des fausses dents. Isa a choisi de se peindre les yeux, la bouche, le bord du nez en noir, de tirer ses cheveux noirs tout en arrière et de porter une grande cape noire. Moi, je choisis de porter un grand chapeau pointu, de tenir un balai et de mettre de vieux vêtements noirs usés. Enfin le jour "J" est arrivé ! Youpi !! On va bien s'amuser les filles hein ? Youpi !! Maman, Maman, on va rue du forum et on va sonner à toutes les portes, sans oublier les maisons de Break, de Ka et de Tatayoyo, et sans doute celle de Labrodeuse, mais attention, chez elle il y a un chien !!! J'espère que nos paniers seront remplis de bonbons, de sucettes et après miam miam miam !! Dring ! Oui ! J'arrive dit Madame BREAK. Au moment où la porte s'ouvre, on se met à crier "une farce ou des bonbons" Madame Break recule et pousse un cri de stupeur !!! Oh punaise ! Vous m'avez fait peur les filles ! Une fois son souffle retrouvé, elle nous fait entrer chez elle pour nous donner plein de bonbons. Elle s'excuse de toute cette paperasserie déballée sur sa table, mais elle est en plein calcul de prime des 1/5è. Tout en versant des bonbons dans notre panier, elle bougonne en disant que c'était quand même malheureux de devoir se battre pour faire respecter ses droits de salariée ! Puis on sonne chez Madame TATAYOYO. Et là encore on se met à crier très très fort "une farce ou des bonbons" Madame Tatayoyo dit qu'elle préfére nous donner des bonbons, mais en remplissant nos paniers, elle précise qu'il ne faudra pas tout manger en une fois ! Suivrait – elle un régime pour nous dire cela ? En tout cas, je ne sais pas ce qu'elle utilise comme parfum, mais qu'est ce qu'elle sent bon !!!! Aurait-elle été gâté par son mari ? On arrive devant la maison de Madame KA. Dring !!! Dring !!! Dring !! Tiens, il y a pourtant de la lumière, mais pourquoi ne vient-elle pas ouvrir sa porte ? Dring Dring Dring !!!!!! La porte s'ouvre enfin et apparait une Madame Ka toute essoufflée ! On lui crie "une farce ou des bonbons" Oh ! C'est malin nous dit-elle, j'étais entrain de bâcher ma piscine au fond de mon jardin et en plus je n'ai pas de bonbons à vous donner les filles" ! Ni une ni deux, hop aspergée la Madame KA, de toute façon puisqu'elle s'occupait de sa piscine, mouillée un peu plus ou un peu moins, elle ne ronchonnera pas d'avantage ! Il se fait tard mais il nous reste une dernière maison, celle de Madame LABRODEUSE. Dring !!! Dring !!!! Oh mince alors ! Nous avons oublié qu'elle a un chien et un gros un “Toutou d'Amour” comme elle l'appelle ! Mais on dirait bien qu'elle n'est pas là ! Attends Isa, on va sonner encore une fois ou deux Dring, dring ! Une tête apparaît sur la terrasse, ah oui ! C'est vrai Maman m'avait dit qu'elle avait passé son été à embellir sa terrasse, et voilà Madame Labrodeuse énervée et pas du tout contente car son Toutou d'Amour aboie et s'énerve à cause de la sonnette ! On lance un "une farce ou des bonbons" Vous n'aurez rien sales gamines ! Y'en a marre de vos bêtises ! Filez avant que je ne me fâche ! Nous dit Madame Labrodeuse ! Je prends mon courage à deux mains et d'une toute petite voix, je précise à Madame Labrodeuse que c'est Halloween et que nous voulions juste des bonbons. Bon attendez-là dit-elle, je crois en avoir un peu au fond d'un tiroir ! Finalement, elle n'est pas si râleuse que cela cette Dame, hein les filles ? Maman, Maman nous sommes rentrées,…… viens voir notre trésor ! C'est super bien Halloween ! On pourra le faire encore l'année prochaine ? Maman dit "OUI bien sûr, vous pourrez faire la rue des Assistantes Maternelles" . Il est l'heure d'aller me coucher et ce soir je ne compterai pas les moutons mais mes bonbons. Je ne rêverai pas de Princesses ni de Princes, mais de Madame Break, de Madame Ka, de Madame Tatayoyo ainsi que de Madame Labrodeuse. Quelle chouette journée avec mes copines. Bonne nuit tout le monde.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


234453
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages