Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deux enfants de deux pères, seule aujourd'hui.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 129 lectures | ratingStar_279948_1ratingStar_279948_2ratingStar_279948_3ratingStar_279948_4
Larbredevie, je suis dans une situation proche de la tienne : deux enfants de deux pères, seule aujourd'hui. Les séparations ont eu lieu lorsque mes enfants avaient 3 ans et demi environ, les eux fois (je me pose d'ailleurs la question de la répétition). Ma dernière séparation date de deux ans et petit à petit je fais le deuil de la famille idéale. J'avais mis beaucoup d'énergie dans la recomposition, j'ai bien crue ne jamais survivre à cette rupture. Je n'éprouve plus vraiment de culpabilité : je fais tout ce que peux pour l'équibre de mes enfants et le peu d'énergie et de temps qui me reste je me le consacre. L'introspection, le regard que je porte sur mon histoire, celle de ma famille, des femmes de ma famille m'aide à comprendre. Je me suis en quelque sorte précipité dans la recomposition, corps et âme. Maintenant, j'ai besoin de prendre mon temps : je ne suis pas prête pour une nouvelle histoire, mes enfants non plus. A 40 ans, je me dis que j'ai le temps …
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279948
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages