Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Entortillonée dans la multiculturalité

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 14/04/11 | Mis en ligne le 16/04/12
Mail  
| 241 lectures | ratingStar_242364_1ratingStar_242364_2ratingStar_242364_3ratingStar_242364_4
Ma mère est naturalisée française (née en France mais de parents espagnols et considérée espagnole par l'état civil à sa naissance) et mon géniteur est français "de souche" je crois. Sur mon berceau, on a parlé les deux langues, pareil jusqu'à la mort de ma grand-mère maternelle. Je suis le mélange entre ma grand-mère et mon grand-père : je suis bien blanche de peau en hiver et je bronze très facilement en été. Je n'ai jamais eu de mal à trouver ma place, tout comme ma mère. Une partie de notre histoire, de notre coeur, est en Espagne parce que mes grands-parents aimaient leur pays même s'ils ont dû le quitter pour des raisons différentes. Et qu'ils nous ont transmis cette "importance"-là. Mais c'est ici qu'on est nées et qu'on a construit notre vie. Ma mère a un nom plus connoté que le mien, mais ça n'a jamais posé problème non plus. Par contre, pour ceux qui connaissent nos origines, on n'est pas assez françaises pour certains. Alors qu'on est trop françaises pour ceux qui se fient à ce qu'ils voient (je pense au "sale française" avancé par xRubyHopkins, qu'on entend bien souvent). Quand des gens de ma génération se planquent derrière des choses qui concernent leurs grands-parents pour excuser leurs actes et leur comportement, en général, ça nous met en colère. Mon grand-père était un réfugié politique, son pays c'était l'Espagne, il n'était pas toujours d'accord avec tout ce qui se passait en France, en arrivant il n'a vraiment pas été bien traité par les français qu'il a rencontrés, mais il ne nous a pas transmis de haine, il était bien content d'avoir pu trouver refuge en France. Mais souvent on nous oppose qu'on ne fait pas partie de la bonne "catégorie" pour comprendre ça. Ce qui me fait penser, au final, que ce sont les gens qui ont parfois du mal à trouver notre place, pas nous.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


242364
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages