Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai choisi de lui faire croire au père Noël

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 269 lectures | ratingStar_133908_1ratingStar_133908_2ratingStar_133908_3ratingStar_133908_4

J'ai choisi de faire croire au Père Noël. C'est une tradition qui se transmet de parents à enfants. Mes parents m'y on fait croire, je transmets la même tradition à ma fille. Ça fait partie de la magie de Noël. Même chose pour les cloches de Paques. Ma fille n'a que trois ans et demi. Pour l'instant elle ne se pose pas trop de questions, mais il viendra bien un temps où elle commencera à s'interroger. J'ai préparé un peu mes réponses. Je pense lui dire à ce moment là, que le Pére Noël, il n'existe pas vraiment comme elle et nous, ou comme ses camarades. Il n'a pas de maison, il ne mange pas, on ne peut pas le toucher… Mais pourtant, il existe quand même dans mon coeur et dans le coeur de tous les parents qui aiment leurs enfants. C'est l'amour des parents pour leurs enfants qui fait vivre le Père Noël et qui le fait exister. Je ne sais pas si cette réponse sera suffisante. Enfin, je l'espère. Car c'est bien pour cela que l'on fait croire nos enfants au Père Noël : parce qu'on les aime.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


133908
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages