Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis une maman nature ... mon fils mange bio !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 432 lectures | ratingStar_149165_1ratingStar_149165_2ratingStar_149165_3ratingStar_149165_4

Je suis moi une maman nature, et moi aussi une prof (des écoles) A la maison, mon fils, 20 mois bientôt, mange exclusivement bio, fait maison, sans sucre et sans sel. J'ai déjà reçu des tas de remarques, mais que voulez-vous, dès qu'on fait un peu différemment des autres, il faut s'y attendre.J'avais beaucoup de craintes par rapport aux deux repas de midi qu'il ferait chez son ass mat. En l'occurence, en général, elle cuisine des légumes frais et le total est relativement équilibré, mais parfois gloups… J'aurais préféré ne pas savoir (genre, le cordon bleu, merci, mais non…). Pourtant, je laisse faire… Parce que ce n'est que très rarement que ce genre d'écart se produit, et puis parce qu'il se trouve que je ne peux pas imposer à l'ass mat trop de contraintes non plus. Tant que c'est exceptionnel, je laisse couler. Par contre, je voudrais témoigner de mon vécu de petite fille : ma mère a toujours été très attentive à notre alimentation. Manger équilibré était son credo. A la maison, il y avait quelques bonbons (bonbons acidulés en général) , mais nous n'en réclamions jamais (pas l'habitude). Les sodas, y'en a jamais eu dans le frigo et les jus de fruits étaient réservés au jour de fête, quand les grands buvaient l'apéro quoi. Très peu de plats gras. Les gâteaux et biscuits étaient faits maison. Bref, ce que je reproduis aujourd'hui avec mes enfants.Pourtant, quand j'avais 8-10 ans environ, je me goinfrais chez les autres ; chez ma meilleure amie, le frigo débordait toujours de tout un tas de cochonneries en tout genre, de même que les placards, et tout était toujours accessible, à n'importe quel moment de la journée. Ma mère s'étonnait de me voir m'arrondir alors que nous mangions équilibré. Elle n'a compris que récemment pour quelle raison j'étais si ronde à la fin de l'enfance… Je n'avais pourtant pas le sentiment d'être frustrée consciemment, mais certainement qu'inconsciemment, ce déluge de nourriture chez mon amie, composé uniquement de choses qui ne se trouvaient pas chez moi, j'en avais envie (ce qui n'est plus le cas aujourd'hui). Bref, j'y ai resongé depuis, et je pense que mes parents m'avaient insuffisamment expliqué pour quelle raison ils souhaitaient que nous mangions sainement, et du coup, je ne saisissais pas l'importance de ne pas faire n'importe quoi avec mon alimentation. Pour mon fils, j'essaierai de faire en sorte qu'il comprenne nos raisons, nos choix. Même si je me doute bien que le moment viendra où, chez les autres, il sera tenté de manger des choses qu'il ne trouvera pas à la maison… Un choix, bien expliqué et assumé, est intégré par tous les enfants. Mais c'est vrai que ce n'est pas évident de le faire comprendre à notre entourage. Combien de fois ai-je entendu : quoi, tu ne mets pas de sucre dans le yaourt de ton fils ? Tu ne lui donnes pas de charcuterie ? Pas de sel dans ses plats ? (avec cet air outré). Comme j'assume mes choix, j'explique calmement à chaque fois (enfin, j'essaie) et en général, les gens finissent par laisser tomber… Mais un ami (qui n'a pas d'enfant, évidemment) m'a quand même dit l'autre jour "Cécile, tu devrais écrire un bouquin" avec le ton qui veut tout dire… On verra ce qu'il pensera de tout cela dans quelques années… Qui vivra verra !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


149165
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages