Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

La psyk : expérience sentimentale ????

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 11/03/10 | Mis en ligne le 27/04/12
Mail  
| 129 lectures | ratingStar_247439_1ratingStar_247439_2ratingStar_247439_3ratingStar_247439_4
Bonjour Taly, Écoute c'est normal "de ne pas avoir les mêmes parents que ces frères et soeurs",c'est quasiment toujours le cas dans toutes les familles. D'abord nous n'arrivons pas au même moment dans une fraterie, les parents ne vivent pas les mêmes situations, mais il y a aussi le fait que nous avons des natures différentes, des comportements différents, des ressentis différents, des affinités différentes, des choses a apprendre différentes… Moi je pense que les enfants arrivent avec deja un petit bagage sur le dos, (c'est discutable, mais c'est mon avis né de mes découvertes) et qu'alors ils arrivent la a ce moment la, dans cette famille la, parcequ'ils vont pouvoir apprendre ce qu'ils aimeraient apprendre. Donc il n'y a pas de vérités objectives en ce qui concerne nos parents, il y a juste la vérité de nos ressentis a nous tout seul, face aux parents. Paradoxalement c'est en dénouant cela, en se mettant face a cela, en se comprenant soi même, que l'on parvient a plus+ d'objectivité en ce qui concerne l'existence, parceque cela s'éclaire, parcequ'on se comprend mieux soi même, parcequ'on apprend a s'aimer et donc a aimer l'autre aussi. On ne voit bien qu'avec le coeur, dit on, pour moi cette phrase est juste et parfois on y arrive point, c'est qu'on peut encore bosser un peu sur soi. Avoir peur d'agresser son psy est un peu un passage obligatoire, je crois, lol, il m'est arrivé d'oser agresser mon analyste, après quelques années de travail tout de même, de lui gueuler dessus, quand j'ai eu assez confiance en lui, en sa capacité a entendre cela aussi. C'est un passage interessant, un bon analyste est capable de traverser cette étape avec son patient. Cela ne lui est pas forcément destiné, mais il devrait arriver a en comprendre le sens et a te faire réfléchir sur ce sens aussi. Parfois cela peut lui être destiné, je me souviens d'une séance ou il a réfléchi a ce que je lui disais et m'a dit qu'effectivement il avait dit une énorme connerie ! Ça m'a rassurée, sur son humilité et sa capacité a se remettre en question, ce fut un grand plus+pour moi. Oui on arrive a une révision de son passé, mais pas en tant que mensonge, mais en tant que perception plus profonde de la psyché humaine, de ses processus, et de la compréhension de soi même et donc d'autrui, donc de ses parents aussi… C'est quelque chose d'extremement profond et sincère qui se dégage de cela. Voili : -).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


247439
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages