Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quitter, rompre définitivement avec la douleur : sa famille

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 412 lectures | ratingStar_264166_1ratingStar_264166_2ratingStar_264166_3ratingStar_264166_4
Je ne sais pas quel âge tu as, mais je trouve que tu as certainement bien analysé les choses, pour ressentir ce besoin de "libération" et de détachement vis à vis de ta famille. Mon expérience à moi a fait que j'ai été indépendante physiquement, donc j'ai quitté le foyer familial à 20 ans, et j'ai commencé à prendre mon indépendance psychique à 30 ans, aujourd'hui j'ai quasiment coupé tout contact avec mes parents, mais ma mère appelle 1 fois ts les 6 mois. C'est difficile, mais je préfère cela que la violence masquée. J'ai eu un enfant, ce qui fait que ma vision des choses a encore plus changé. Et je protège mon fils et ma petite famille de ces gens toxiques. Avec le recul, le fait de ne plus les voir permet sa propre façon de voir et de faire les choses. Les fréquenter permet la continuité de la violence et aussi son acceptation. Je ne sais pas si j'ai été très claire, mais je te souhaite beaucoup de courage, et de prendre beaucoup de confiance en toi, car quand on se détache de ses parents et que l'on a pas leur soutien dans certains moments de la vie, comme la maternité, c'est plus que douloureux. Ma mère ne m'a jamais vu enceinte, n'est pas venue à la mater et n'a jamais mon fils, cela fait presque 2 ans.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264166
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages