Histoire vécue Famille - Enfants > Autres      (9286 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suite à une enquéte sociale faite sur de fausses accusations

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 28/02/10 | Mis en ligne le 19/04/12
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_243883_1ratingStar_243883_2ratingStar_243883_3ratingStar_243883_4
Mes blogs : Http : //parents-disqualifies-enfant [… ] r-blog. Com. Http : //syndrome-alienation-institu [… ] r-blog. Com. -------------------------------------------------- ----------------------------------------------- -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ---------- À cause d'une enquête sociale faite sur de fausses accusations. Et s'en prendre à un enfant pour atteindre sa mère uniquement pour la neutraliser, pour mieux la spolier. - de ma famille, Mireille Pérolini veut contrôler l'héritage paternel pour que ses héritiers n'aient pas de rivaux. - des maires de ma commune, un jardin "Suzanne Fournier" acquit de mauvaise manière et maintenant cette mairie veut le moulin à huile attenant. Le but des fausses accusations étant de manipuler des tiers qui détiennent une autorité, afin de faire discréditer, de priver d'une jouissance, quelqu'un que l'on veut neutraliser, voire nuire en le vidant de ce qui le qualifie comme : - enfant, - citoyenne, - propriétaire, - mère, - infirmière, - locataire. S'en prendre à un enfant est une méthode inhumaine de barbarie et des comportements décrits comme étant de la "cruautés mentales" Mon fils a vécu une enfance dans un climat délétère d'aliénation institutionnelle. J'ai toujours comparé mon histoire à celle du "bossu" dans le roman de Marcel Pagnol, Manon des sources. Ugolin convoitait les terres agricoles du "Bossu" , il le fit disqualifier par tout le village, certes ! Impossible que "ses respectables bourgeois" puissent faire des actes malveillants !! Mais surtout les édiles et les autorités locales se rangèrent du côté du "propriétaire terrien. C'est une fois que le "bossu" fut mort que les langues de ces villageois se sont déliées. 'Il retrouva, enfin, mais un peu tard, sa dignité de citoyen respectable et son nom "jean de Florette" . Etc ;; ---------------------------- Il paie plein pot 2 conflits qui n'est pas le sien. Et dans ces 2 conflits, ces adultes utilisent un enfant pour faire plier une maman. Trouvez-vous "normal" que ceux qui nous ont "délaissés" , durant 15 ans et dont le comportement est digne de "cruauté mentale" , régissent la vie de mon fils et les relations que je "dois" avoir avec lui, à 99,9%?
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


243883
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Elle le controle que faire? - les belles-meres

image

Salut, Moi aussi gros problème avec ma BM pfff j'ai 25 ans sa fait 2 ans et demi que je suis avec mon copain et la je n'en peux plus… Sa a commencer il y a quelques mois depuis que j'ai quitter mon travail, deja elle me tasonnais tout les week end...Lire la suite

Nouveau prologue ! besoin d'avis ! - ecrire un roman

image

Salut Willhelmina. Pour être honnête, j'ai eu beaucoup de mal à finir ton histoire. Pas à cause des fautes d'orthographes ou de conjugaisons. Disons que c'est plutôt sur le fond que le bas blesse. Gros souci : Ton récit manque de crédibilité....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages