Histoire vécue Famille - Enfants > Baptême      (742 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment se comporter en tant que parrain et marraine

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 539 lectures | ratingStar_22014_1ratingStar_22014_2ratingStar_22014_3ratingStar_22014_4

Quant au parrainage je pense que nous nous investissons sentimentalement, mais que du côté de l'enfant, les choses sont faites pour que lui-même ne soit pas trop investi vis-à-vis de nous. Il y a quand même beaucoup de gens qui parrainent un ou deux ans et puis qui arrêtent. Dans le cas de Plan, un enfant nous est présenté et on verse une somme chaque mois mais c'est pour l'ensemble de la communauté ; bien sûr l'enfant parrainé va à l'école, reçoit les lettres et les petits cadeaux mais ce n'est pas lui qui reçoit 25€ par mois en "allocation", les dons à la communauté sont mutualisés pour développer le village et rendre la population autonome. Gladys allait déjà à l'école avant que je la parraine. Je n'investis pas (plus) sentimentalement sur elle, de toutes façons Plan l' "interdit" en ne nous laissant pas envoyer des cadeaux aussi souvent qu'on voudrait ou trop onéreux, ou envoyer des lettres deux fois par mois, etc… On ne peut pas faire venir l'enfant chez nous en vacances et si on lui rend visite, cela dure seulement une journée. Tout est fait pour ne pas perturber le déroulement de la vie sur place et les "autochtones" qui sont souvent issus de minorités, comme par exemple dans la communauté de Gladys, ce sont des descendants d'indiens donc marginalisés et pauvres, le but n'est pas qu'ils perdent leur culture ou soient assistés par des dons aux enfants mais qu'ils deviennent autonomes et qu'un maximum d'enfants ait accès à l'éducation, notamment les filles souvent mises de côté.

Ceci dit personnellement je ne pourrais pas parrainer un enfant près de chez moi que j'accueillerais le WE et les vacances, là justement je trouve l'investissement personnel trop lourd et je ne m'en sens pas capable. Par contre, j'aimerais accueillir des enfants malades qui viennent se faire opérer en France, le temps de leur hospitalisation.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


22014
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Question sur le parrainage civil - bapteme

image

Bonjour à tous je voudrais avoir quelques renseignement . Je n'ai aucun frère et Soeur Mais j'ai ma meilleur Amis que je connais depuis Longtemps qui à décider il y a quelques temps de me mettre Parrain d'une Petite Bouille de 12 ans . J'en suis...Lire la suite

Le temps d'un ete.. (lesb-bi) termine - recits erotiques

image

Chapitre 2. Adélaïde.. C'est juste la fille inaccessible pour moi.. Elle est assez grande, cheveux châtains, yeux marrons clairs, bien foutu à priori mademoiselle tout le monde, mais non. Elle a ce regard perçant qui me trouble à chaque fois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages