Histoire vécue Famille - Enfants > Baptême      (742 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis une marraine comblée

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 412 lectures | ratingStar_21935_1ratingStar_21935_2ratingStar_21935_3ratingStar_21935_4

Une petite histoire de marraine !

Ma soeur m'a demandé il y a 8 ans d'être la marraine de sa 2ème fille Louise. J'avais été vexée de ne pas avoir été choisie pour la 1ère, Naïs mais j'ai quand meme acceptée en disant bien que du fait de son déménagement dans l'aude, alors que je suis dans le morbihan, je me sentirai sans doute moins proche de Louise, que je ne le suis de Naïs.

Ma soeur et son mari ont eu un accident de voiture en allant à la maternité au moment d'accoucher. Ils sont vivants tous les 3, Stéphane a été transporté en helicoptère à l'hopital Rangueil de Toulouse, Gwenola a eu le temps d'arriver à la maternité pour accoucher dans des conditions terribles, mais naturelles de Louise qui est née avec juste la clavicule cassée. Je suis aller les rejoindre, et j'ai passée un mois avec eux. Enfin je devrais dire 1 mois de trajet entre l'hopital de Toulouse à 70 km de chez eux et l'hopital de Carcassone à 30 km de chez eux. Ma soeur etait hospitalisée en début en réanimation pulmonaire du fait d'un pneumotorax, et Louise en néonatologie.

Comme chacun sait, seuls les parents sont acceptés dans ces services, donc on pouvait voir Louise dans le couloir, et de temps en temps ma soeur etait transporté en pédiatrie pour y passer un moment avec sa fille. Jusqu'au moment ou il a fallut envisager la sortie de l'hopital de ma soeur qui avait entre autre le bassin cassé, et ne pouvait donc pas marcher. Et il a fallut que je prenne en charge le bébé qui etait très calme et très gentille. Sauf que je n'avais moi meme pas d'enfant, et que je n'avais jamais eu à prendre soin au quotidien d'un nourisson. Manger, changer, donner le bain, calmer les angoisses (legitimes). Ma soeur m'a porté une confiance extraordinaire, et l'equipe du service de néonatologie m'a accompagné dans l'apprentissage des gestes avant la sortie. Ca restera à jamais des moments extraordinaires, avec Louise, avec ma soeur aussi et surtout puisque nous nous sommes beaucoup rapprochées depuis ce moment là. Et souvent pendant ces semaines, et après, elle m'a dit : "Toi qui ne voulait pas trop être la marraine parceque tu habites loin, Tu as fais ton boulot de marraine " Voilà en synthèse mon histoire de marraine qui m'a apporté tellement de bonheur et de joies autour d'un vrai malheur…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


21935
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Question sur le parrainage civil - bapteme

image

Bonjour à tous je voudrais avoir quelques renseignement . Je n'ai aucun frère et Soeur Mais j'ai ma meilleur Amis que je connais depuis Longtemps qui à décider il y a quelques temps de me mettre Parrain d'une Petite Bouille de 12 ans . J'en suis...Lire la suite

Le temps d'un ete.. (lesb-bi) termine - recits erotiques

image

Chapitre 2. Adélaïde.. C'est juste la fille inaccessible pour moi.. Elle est assez grande, cheveux châtains, yeux marrons clairs, bien foutu à priori mademoiselle tout le monde, mais non. Elle a ce regard perçant qui me trouble à chaque fois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages