Histoire vécue Famille - Enfants > Baptême      (742 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le baptême de mon neuveu de 11 ans a été très émouvant

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 256 lectures | ratingStar_228564_1ratingStar_228564_2ratingStar_228564_3ratingStar_228564_4
J'ai un neveu de 11 ans. Il s'appelle Pierre, comme le premier apôtre de Jésus.Lorsqu'il avait trois ou quatre ans, je l'avais ressenti comme un enfant "protégé", particulier, de ces enfants qui se démarquent de leur famille torturée, qui garde le sourire, qui arrive à rester en paix et à bien travailler à l'école alors qu'autour de lui ses parents se déchirent. Il ressemblait à un ange. Je lui avais alors acheté une petite croix en argent. Il avait ouvert des yeux écarquillés de joie. Il n'était pas baptisé et personne à la maison ne lui avait parlé de Dieu, malgré que sa maman aie reçue une éducation catholique, depuis bien longtemps oubliée... J'avais prié pour que cette croix le progège, prié pour que cette croix fasse son chemin... car j'avais ressenti que chemin il y aurait. Il s'en est passé quelques années, je ne l'ai plus revu qu'une fois ou deux, nous n'avons jamais vraiment parlé tous les deux. Et ma soeur m'a annoncé il y a quelques années que mon neveu lui posait beaucoup de questions, qui était Jésus, qui était Dieu, et pourquoi... Elle ne savait pas trop comment ui répondre. Puis elle m'a annoncé il y a deux ans qu'il voulait faire son baptême... Il a été suivi par un prêtre qui a ressenti en lui une foi naissante extraordinaire. Il a choisi le jour de Pâques pour se faire baptiser, il a fait en même temps sa profession de foi. C'était une très belle cérémonie, j'avais les larmes aux yeux dès que je suis rentrée dans l'église, et l'émotion ne m'a pas quitté un seul instant durant toute la cérémonie. Pour la "paix du Christ", il est venu vers moi, alors qu'il en était bien loin, et m'a serré fort la main. J'ai prise sa petite main entre les miennes, je l'ai serré fort et les larmes me sont venues à nouveau. Après la cérémonie, nous sommes tous allés mangé chez ma soeur en famille. Au moment de la pièce montée, la maraine, le parain, les parents, la grand-mère ont voulu faire un petit discours, chacun à sa façon. Pierre aussi nous a remercié et riait beaucoup, il était très joyeux. Ma soeur (la maman du jeune baptisé) m'a demandé si je voulais dire quelque chose. Je me suis donc levée, le petit Pierre a alors couru vers moi, il est très petit pour son âge, il a mis ses bras autour de ma taille et a enfoui sa tête contre ma poitrine, comme pour se cacher, et nous nous sommes mis à pleurer tous les deux, au même moment, de grosses larmes d'émotion qui ont duré, nous étions unis par le même amour, celui de Dieu. C'était un peu comme si nous nous reconnaissions. Ca a été un moment extraordinaire, je ne l'oublirai jamais de ma vie. Je voulais le partager avec vous.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


228564
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Question sur le parrainage civil - bapteme

image

Bonjour à tous je voudrais avoir quelques renseignement . Je n'ai aucun frère et Soeur Mais j'ai ma meilleur Amis que je connais depuis Longtemps qui à décider il y a quelques temps de me mettre Parrain d'une Petite Bouille de 12 ans . J'en suis...Lire la suite

Le temps d'un ete.. (lesb-bi) termine - recits erotiques

image

Chapitre 2. Adélaïde.. C'est juste la fille inaccessible pour moi.. Elle est assez grande, cheveux châtains, yeux marrons clairs, bien foutu à priori mademoiselle tout le monde, mais non. Elle a ce regard perçant qui me trouble à chaque fois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages