Histoire vécue Famille - Enfants > Baptême      (742 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pb relation père-fille

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 24/06/10 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 249 lectures | ratingStar_252266_1ratingStar_252266_2ratingStar_252266_3ratingStar_252266_4
Bonjour, J'aimerai avoir quelques avis concernant ma situation. J'ai 23 ans, il y a 4ans j'ai déménagé à 350kms de chez moi pour des raisons professionnelles. Mes parents sont séparés lorsque j'avais 01 an. Ils n'étaient pas mariés, il n'y a pas eu de jugement concernant ma garde, je vivais chez ma mère mais je voyais mon père presque tous les jours, il habitait deux rues à côté. J'ai une demie-soeur du côté de ma mère, nous avons été élevées ensemble chez ma mère. Je suis en couple depuis 5 ans. Nous vivions chacun chez nos parents et depuis que j'ai déménagé, mon chéri m'a suivi et nous vivons ensemble. Concernant ma mère, nos relations sont bonnes, nous ne nous voyons pas souvent (tous les 3-4 mois lorsque je reviens dans ma région natale et elle vient une fois pas an chez moi en vacances avec ma soeur). Nous nous appelons tous les jours ou tous les deux jours. Concernant mon père, les relations que j'ai avec lui commencent vraiment à m'agacer et je ne sais pas comment faire ! Depuis qu'il s'est séparé de ma mère, il n'a jamais refait sa vie, "il vit pour moi" (c'est comme ça que je le perçois) , à ma connaissance il n'a jamais eu de petite amie depuis. Il vit comme un célibataire endurci, avec ses manies, ses habitudes… Depuis toujours il m'appelle par des surnoms comme "ma pupuce, mon trésor, ma chérie, mon petit coeur", même encore aujourd'hui et je n'en peux plus, même à la caisse du supermarché il m'appelle comme ça !! Je lui téléphone tous les jours (je me sens obligé de le faire, mais parfois ça m'énerve de prendre le combiné et de l'appeler) , j'ai l'habitude de l'appeler en soirée, lorsqu'il décroche il ne dit pas "allo", il dit "oui mon petit coeur" sans être sûr que c'est moi qui appelle… A 23 ans cela m'insupporte vraiment et je ne sais pas comment lui dire. De son côté je suis fille unique, je ne sais pas comment faire… Il a toujours tout fait pour moi, ma mère n'ayant pas beaucoup d'argent, c'est lui qui payait tout lorsque j'ai fait mon année de fac, quand j'étais petite il m'emmenais partout, me faisait visiter plein de choses… Concernant mon copain, je sens qu'il ne l'aprécie pas trop, par exemple, l'année dernière, mon père est venue à la maison une semaine, nous avons été à une soirée dansante, à la fin de la soirée, j'ai pris une chaise pour m'assoir, mon père a pris une chaise pour se mettre à côté de moi, mon copain est arrivé il voulait s'assoir, mon père lui a dit "c'est ma chaise tu vas t'en chercher une" tout ça pour que ce soit lui à côté de moi, j'ai l'impression qu'il veut que je sois "à lui"… Mon copain est plus "manuel qu'intellectuel" et je pense que monpère n'aprécie pas trop… Une fois il m'a dit "on se demande où tu as été le chercher" (alors que je pense que le reste de ma famille l'aprécie). Je suis heureuse avec mon copain, il est gentil, nous nous entendons bien et ce que mon père me dit parfois me blesse… Autre exemple, cette année j'ai quatre semaines de vacances, nous ne partons pas car mon copain travaille. J'ai dit à mon père que je n'avais que 3 semaines, sionon il va vouloir venir et je n'en ai pas vraiment envie, il est déjà venu une semaine fin avril début mai. Il croit donc que cette semaine je travaille. A la fin de ma deuxième semaine de vacances nous sommes de bapteme dans la famille, je vais rester la semaine suivante chez ma cousine. Et puis lors de ma dernière semaine de vacances ma mère et ma soeur viennent 4 jours puis je reprends le boulot. Ma grand mère paternelle m'a demandé quand venait monpère chez moi. J'ai l'impression que comme il est tout seul, je devrais le faire venir dès que je suis en vacances… J'en suis arrivée à ne plus lui dire lorsque j'avais une semaine de vacances. J'ai d'autres exemples, mon père à une amie en auvergne, dès que j'ai emménagé en Bretagne, il m'a dit qu'il l'inviterait chez moi, il a du croire que chez moi c'était chez lui, depuis 4 ans elle n'est jamais venue, j'ai toujours dit "on verra plus tard". Mon père m'a dit qu'elle avait réservé à côté de chez moi du 2 au 6 juillet, mon père voulait venir chez moi mais je lui ai dit que je n'étais pas là, je remonte dans la famille pour un bapteme et je suis la marraine, en plus c'est la famille paternelle. Pour résumer, je ne sais pas comment faire, j'ai l'impression que mon père vit pour moi et vit en fonction de moi. J'aimerai lui dire clairement d'arrêter de m'appeler par les surnoms, de me laisser vivre, j'ai l'impression qu'il m'étouffe mais je ne sais pas comment lui dire. Il n'a pas d'autre enfant que moi, il n'a pas refait sa vie. D'un sens je me dis q'à part moi, il n'a personne d'autre et je culpabilise. Je ne sais pas comment faire, est ce que quelqu'un pourrait m'aider ou me donner des conseils ? J'ai été longue mais je ne sais pas vraiment comment "raconter " mon histoire… Merci de m'avoir lue.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


252266
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Question sur le parrainage civil - bapteme

image

Bonjour à tous je voudrais avoir quelques renseignement . Je n'ai aucun frère et Soeur Mais j'ai ma meilleur Amis que je connais depuis Longtemps qui à décider il y a quelques temps de me mettre Parrain d'une Petite Bouille de 12 ans . J'en suis...Lire la suite

Le temps d'un ete.. (lesb-bi) termine - recits erotiques

image

Chapitre 2. Adélaïde.. C'est juste la fille inaccessible pour moi.. Elle est assez grande, cheveux châtains, yeux marrons clairs, bien foutu à priori mademoiselle tout le monde, mais non. Elle a ce regard perçant qui me trouble à chaque fois....Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages