Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deux mondes opposés

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies 19 ans
Mail  
| 424 lectures | ratingStar_120073_1ratingStar_120073_2ratingStar_120073_3ratingStar_120073_4

J'ai été élevée par mes parents au Canada, alors que tout le reste de la famille (grands-parents, oncles et tantes, cousins, etc) était en France. Ce qui fait que nous n'avons compté que sur nous-mêmes, que mes parents m'ont toujours appris que je ne suis pas obligée d'accepter les contraintes sociales dont je ne veux pas. Mon chéri, lui, a été élevé dans une famille où il fallait allez manger chez la grand-mère tous les dimanches, où on se devait d'aller voir tout le monde et tout le temps. Entourés d'une très grande famille 9 oncles et tantes et une nuée de cousin. Bref, deux mondes opposés, deux planètes presque. Depuis que je suis avec lui et que je l'ai rejoint en Belgique, je vais à toutes les réunions de famille (parfois, j'aimerais mieux me casser une patte). Mais là, nous venons d'avoir un enfant, tout d'un coup, des oncles que je n'ai jamais vu depuis 2 ans que je suis ici, veulent venir à la maison voir le bébé. Je dis à mon conjoint que c'est un peu hypocrite, car une fois qu'ils auront fait "leur devoir", on n'en entendrera plus jamais parler, mais lui dit que c'est ainsi que doit se faire les choses. Je voudrais donner plus d'accent sur notre nid à nous et accepter moins de contraintes de sa famille, il ne comprend pas, il dit que c'est ce que l'on doit faire Sa mère a organiser un repas pour présenter le bébé à des oncles et tantes et je dois certainement le brandir comme un trophée en disant voilà le dernier mâle de votre famille (ben oui, il porte le nom de famille du papa et fait partie de leur clan, maintenant) et tout ça en fêtant la 10e année de mort du papa de mon chéri) Bref, je ne comprends pas du tout, toutes les obligations qu'il croit avoir et pourquoi il ne les remets jamais en question. J'ai l'impression qu'il vit dans une cage et que moi, je suis un éléctron libre. Je me pose alors la question, vous arrive-t-il aussi d'avoir l'impression d'atterrir sur une nouvelle planète lorsque vous cotôyez votre belle-famille ? Je ne comprend pas tellement leur code de comportement les uns envers les autres, ils se sentent tellement d'obligation, que j'ai l'impression que leur relation n'est pas basé sur l'envie et le plaisir de se voir, ce que je trouve hallucinant. Si tu n'as pas envie, pourquoi y aller, réponse "c'est ainsi que l'on fait chez nous" Es-ce moi, où les femmes se remettent plus en question sur leur envie envers leur famille ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120073
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages