Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Donation puis réévaluation.

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 359 lectures | ratingStar_264370_1ratingStar_264370_2ratingStar_264370_3ratingStar_264370_4
Je vous pose le décor ou la situation. Donc il y a quelques années en arrière les parents de ma femme ont recu une ferme en mauvais état du coté de sa mère. Donc en gros ses grand parents avait 4 enfants qui ont recu la ferme en donation partage. 2 se sont desistés et ont choisi une compensation financière. Les 2 premiers frere compensation de 200 000 Frf chacun. Restait donc ma belle mere et une belle tante en liste. Il y avait le projet de faire des appartements. Donc ses parents lui ont ensuite fait une donation et lui "donnant" un appartement (pas encore réalisé a l'époque des faits) mais le lot est extrait du reglement de copropriété deja préetabli. Donc appartement chambre et toutiquanti sur le détail mais pas encore approuvé au cadastre a la signature. Ma femme a du payer 200 000 frf a son oncle en lieu et place de son donateur (ses parents) au titre de la soulte due en vertu d'un acte de donation partage. Le bien donnée n'était pas inscrit au livre foncier en nu propriété mais devait l'être avant la publication des présentes. L'evaluation des biens était de 300 000 Frf. Donc en résumé elle a recu un bien de 300 000 Frf en donation simple. Elle a payé 200 000 frf a son oncle a la place de ses parents. Donc elle a recu une donation simple de 100 000 Frf si je raisonne correctement ? Ai je juste ? Ensuite elle a souscrit un pret important pour la rénovation de l'appartement (environ 150 000 ? Actuels) l'appartement a ensuite été mis en location. Ses parents ont fait aussi 4 appartements dans leur partie restante. Maintenant ses parents veulent donner 1 appartement a leur seconde fille (complet fini) pour qu'elle y habite et un appartement a leur fils (ils sont 3 enfants au total dont ma femme) mais en gardant l'usufruit loyer etc pour qu'il en soit proprio plus tard a leur deces. Et a priori rien a ma femme car elle a deja un appartement (qu'elle a financer quasi completement hormis 100 000 frf diront nous elle a aussi payer les frais de notaire et les frais aux impots sur donation). Sa mere nous a dit que la donation pouvait être réévaluée (la ça me parait dingue surtout que c'est ma femme qui a payé tout au depart y avit que les 4 murs sans eau courante ni electricité bref une ruine) lors de la donation et que normalement elle leur devrait encore plus ou moins 10 000 ? Comparativement a son frère et à sa soeur et qu'elle la laissait quitte de la dette en contrepartie de donner les 2 autres apparts. Sur ce coup j'avoue que j'aimerai quelques informations. Si elles procède maintenant a une donation partage entre ses 3 enfants en quoi la donation simple d'avant intervient t'elle ? Si elle fait une donation simple a chacun de ses 2 enfants restant est ce possible ? Sans que ma femme ait son mot a dire ? Je n'ai pas encore pu aller consulter MON notaire avec les documents de donation pour me faire une idée mais j'aimerais des eclaircissements tout de même sivous pouvez m'en fournir. Merci.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


264370
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages