Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enfance très difficile... Heureusement que la vie change !

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 14 ans
Mail  
| 353 lectures | ratingStar_140163_1ratingStar_140163_2ratingStar_140163_3ratingStar_140163_4

Moi mon enfance a été plutôt agréable au début.

Mes parents avait une bonne situation tous les 2 donc ont ne manquait de rien, on avait tout ce que l'on voulait mais trop d'argent ne fait pas le bonheur hélàs. Mon pére a connut une autre femme et là les relations se sont dégradés…

Divorce quand j'avais 11 ans et c'est dur de se retrouver du jours au lendemain sans rien, mon pére nous a rennier mes frères (2) et soeurs (2).

Ma mère a dû quitter la France avec moi et mes 2 petites soeurs, mes frères sont rester dans le Pas-de-calais chez ma grand-mère, nous n'avions aucun contact avec eux car maman ne pouvait pas donner d'adresse car elle était poursuivit pas des huissiers car mon père lui a laisser des tas de dettes de son entreprise et on pour avoir le divorce au vite ma mère ne le supportant a accepter qu'il ne verse pas de pension alimentaire.

J'ai donc dû travailler trés tôt j'avais 14 ans mais je voulait tant faire des études mais maman ne pouvait pas me payer l'école.

Je suis donc attérit dans un pays ou je ne connaisait pas un mot en Italie, j'ai fait des tas de boulot restauration, pizzaria, femme de chambre, chez un médecin et même dans l'habillement je n'avais pas de mal à trouver car c'était une région frontallière SUSA et on embaucher des françaises sutout que j'était plutôt jolie et très gentille mais je ne regrette en rien d'avoir travailler pour nourrir mes petites soeurs.

Maman est décédée en Italie j'étais enceinte de ma 1er fille mais heureusement que j'ai connu mon mari, j'ai travailler aussi comme aide soignante pendant 6 ans en maison de repos mais la France me manquait trop alors nous sommes revenu en Savoie.

Pas était facile au début pour trouver du boulot car mon mari était italien donc nous avons fait les démarches pour le faire naturaliser c'est donc en clinique que j'ai trouver un travail en cuisine très dur il fallait se lever tôt à 4 h et je vous raconte pas la pression d'un chef qui gueule tout le tant mais il fallait bien faire avec j'avais ma petite puce qui était garder en nourrice ou par mon mari car il faissait de l'intérim ou elle allait chez mes beaux parents en italie c'était pas très loin 2h de route.

J'ai eut ensuite mon garçon qui est né aussi en italie car entre 2 nous sommes repartis habiter chez mes beaux parents car on avait du mal à s'habituer.

Mais le destin nous a fait revenir en france mon mari a eut un travail sympas et nous sommmes restés en Savoie.

Après 6 ans nous avons decidé de venir ici dans le Pas-de-calais ou j'habite depuis 11 ans et ou j'ai eut mes 2 dernière puce.

Voilà un peu compliquer mon histoire mais maintenant je suis heureuse d'avoir une belle petite famillle trés soudée et mes enfants sont trés sérieux et nous le rendent trés bien.

J'espère n'avoir pas était trop ennuyeuse mais heureusement que la vie change et que nous avons aussi des moments de bonheur.

Bisous .
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


140163
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages