Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Flou total

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 369 lectures | ratingStar_87384_1ratingStar_87384_2ratingStar_87384_3ratingStar_87384_4

Depuis 2 ans avec chéri qui a 2 enfants, ça n'a pas été facile au début d'autant que je n'ai pas d'enfants et je n'en veux pas vraiment…

Chéri a la garde 1we/2 et cela lui convient parfaitement d'après lui, et moi aussi j'avoue. Car je ne me sens pas tout à fait à l'aise avec des petits, je suis chaque we présente mais je refuse de les garder seule : je le sens pas ! C'est pas que je les aime pas eux, mais peu importe les enfants ça m'angoisse d'être responsable d'eux et de me retrouver seule à gérer le truc…

Bref… Chéri ne les a pas pris pour les vacances de février et moi non plus d'ailleurs -> pas de vacances pour lui. Ils sont allés chez leur grand mère. Et l'ex a dit à chéri que faudrait bien que je les garde un jour, que j'avais pris un package et tout… Et là je ne suis pas d'accord… j'ai rien signé au fond ?

On est pas marié, ni pacsé alors j'aimerai bien savoir qu'est ce qui m'oblige à garder les enfants ? A part le fait d rendre service ! Je vois l'intérêt que je les garde alors que leur père n'est pas là et qu'ils peuvent être chez leur mère, leur grand parents… J'estime en gros être la dernière sur la liste des personnes importantes pour eux, je place les liens du sang en premier… Après cette discussion je me suis posée quelques questions finalement sur ma vision des choses. En tant que "belle mère" que je ne suis pas légalement, je ne me défini même pas comme leur belle mère, quelle doit être ma part d'engagement dans cette histoire ? J'avoue que c'est un peu confus… je n'ai pas envie qu'on m'impose des responsabilités que je n'ai pas choisi… ça ne me dérange pas d'avoir les enfants quand leur père est là. Alors est ce que le fait de sortir avec un homme qui est père nous impose directement d'assurer un nouveau rôle et à quel degré doit on s'impliquer dans ce rôle ?

C'est assez difficile de comparer cette situation à autre chose, mais en gros imaginons que j'ai une passion, c'est moi qui l 'ai choisi, on sortant avec chéri, chéri accepte ma passion mais je n'oblige pas chéri à me suivre dans cette passion, si il le souhaite il peut y participer et j'en serais contente mais il peut très bien décider de ne pas s'y mettre. En fait je vois les enfants un peu de la même manière, je me dis chéri a pris la décision d'avoir des enfants, en sortant avec lui j'accepte le fait qu'il est des enfants et ce que ça implique, j'accepte aussi de faire des activités avec eux, de m'en occuper… mais rien ne m'oblige à m'investir totalement car finalement au fond ça sera toujours que ses enfants et rien ne me lie à eux à part le fait que je sois avec leur père, dès lors qu'on se sépare je me sépare d'eux aussi… C'est peut ^tre pas comparable en fait… Roooh c'est le flou total en fait…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


87384
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages