Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Franche discussion avec ma belle-mère

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 804 lectures | ratingStar_60420_1ratingStar_60420_2ratingStar_60420_3ratingStar_60420_4

Mon fils a aujourd'hui 4 ans et je ne connaissais pas mes beaux parents avant d'être enceinte. Disons que mon fils n'était pas prévu et que mon compagnions et moi sortions ensemble depuis 1 an mais que les présentations à la famille n'avait pas été faites. Bref, je rencontre mes beaux parents, charmants, cordiaux, et je suis comme toi, discrète, polie… Tout à commencé à se corser lorsque mon ventre à commencer à s'arrondir : ma belle mère n'arrêtait pas de me dire ce que je devais faire, entre autre que je ne devais pas avoir de relations sexuelles avec son fils (de quoi je me mêle) , que je ne devais pas porter de talons, elle me gavait de fraises… puis a fini par m'embrasser sur le ventre (ça a été pour moi une intrusion terrible mais je n'ai rien dit par peur de lui manquer de respect). Comme pour toi elle a voulu se mêler du choix du prénom mais je suis restée ferme et mon compagnon et moi avons appelé notre fils Louis comme nous le souhaitions (elle m'a quand même lancé que cela lui faisait penser à emile louis, le tueur en série). Elle s'est acheté le bouquin "j'élève mon enfant", s'est occupé de recruter une nounou de 65 ans qui s'occupait de personnes âgées, et ça tombait bien elle ne pouvait garder mon fils que 2 heures par jour comme ça elle le garderait le reste du temps. J'étais furieuse qu'elle se soit occupé de cela à ma place et je l'ai laissé se dépatouiller toute seule pour dire à sa nouvelle recrue que je n'étais pas d'accord et que je m'étais déjà organisée pour la garde. Elle s'est acheté une table à langer, un lit bébé et j'en passe tout cela s'en m'en parler. Puis mon fils est né et c'est devenu de pire en pire, elle m'a bien entendu conseillé de ne pas l'allaiter (ben oui au cas où ça créerait des liens avec mon fils et puis en plus ça serait plus difficil pour elle de le garder car elle n'avait que ça à la bouche). Elle est venue tous les jours à la maternité avec des gens que je connaissait même pas (j'avais l'impression que mon fils était une bête de cirque) , elle le prennait sans arrêt alors que je lui demandais de le laisser dormir. De retour à la maison elle me disait tout le temps ce que je devais faire, me téléphoner sans arrêt, passait devant chez moi par hasard et je la croisais sans cesse dans ma rue alors qu'elle habite à 10 km (un jour je l'ai surpris à ma fenêtre en train de faire le gué au coin de ma rue, et quand je sortais elle passait justement par là…). Puis j'ai repris mon travail et la nounou que nous avions choisi avec mon compagné à commencé à garder Louis. Un jour que j'ai pu finir mon travail plus tôt je suis rentrée à la maison pour voir mon fils. Comme il n'était pas à la maison j'ai pensé qu'ils étaient en promenade et je suis donc partie pour rejoindre la nounou que j'aperçois finalement en compagnie de ma belle mère. Comme elles ne m'avaient pas vue je suis rentré à la maison bien décidée à tirer tout ça au clair. Une fois la nounou et mon fils rentrés je demande à la nounou si elle avait fait une bonne promenade, si elle avait rencontré des gens qu'elle connaissait : non.

Je lui avoue alors que je l'ai vue avec ma belle mère. Elle fond en larmes et m'explique que cela dure tous les jours depuis le début, que ma belle mère vient la chercher chez moi pour la promenade et qu'elle n'a pas le droit de me le dire sinon elle se fera virer. Ma belle mère lui a dit que je l'interdisais de vir son petit fils, qu'elle avait un cancer et qu'elle allait mourrir (ce qui est complètement faux). J'étais folle de rage et c'est finalement mon compagnon qui l'a appelé pour lui dire ce qu'il en pensait. Son problème c'est qu'elle ment comme elle respire et qu'elle est prête à tout pour arriver à ses fins. Quand mon fils était bébé elle n'arrêtait pas de lui dire qu'il n'y avait que sa mamie qui l'aimait (sympa pour nous) , elle l'affublait de tous les sobriquets débiles. Et pourtant j'ai été sympa, je lui ai laissé garder mon fils plusieurs fois mais à chaque fois que je le récupérais je ne pouvais plus le calmer (en fait j'ai compris qu'elle ne le laissait pas dormir, qu'elle l'avait toujours dans les bras et que lorsque nous avions franchis sa porte toutes ses copines grenouilles de bénitiers arrivaient dans la minute et elles se refilaient mon fils de bras en bras). En plus elle me mentait sur ce qu'il avait mangé, elle me disait qu'il avait bu tout son biberon alors qu'en fait avec elle il ne mangeait rien et moi je passais des heures à me demander ce qu'il avait alors qu'il avait tout simplement faim. Bref, je n'en pouvais plus, en plus j'ai appris pas la suite qu'elle me critiquait, qu'elle disait à qui voulait l'entendre que je ne le couvrais pas et patati et patata. J'ai commencé à avoir de l'eczéma quand je la voyais (c'est vrai). Elle disait à mon fils "dis bonjour à maman" en parlant d'elle… Cela a commencé à poser des problèmes avec mon compagnon, parce qu'elle faisait ses coups en douce et lui ne voyait rien. De plus, elle dénigrait mes parents, pour elle mon fils n'avait qu'eux pour grands parents, elle ne comprennait pas que je veuille aller passer noel avec mes parents que je voyais une fois par an alors qu'elle était omniprésente (d'ailleurs quand je lui avais annoncé le premier noel après la naissance de mon fils que nous partions chez mes parents en bretagne elle m'a sortit "il ne vas même pas passer son premier noel avec ses grands parents !!!! Ben justement si) Un jour j'ai dis stop, je n'en peux plus et je l'ai convoqué chez moi entre quatre yeux pour que l'on ai une discussion. De toutes façons c'était ça ou je coupais les ponts (ce que je ne voulais ni pour mon compagnon, ni pour mon fils). Elle est donc venue et je lui ai tout balancé, ses mensonges, ses réflexions, que je savais ce qu'elle disait derrière mon dos qu'on me l'avait rapporté, bref j'ai tout balancé. Et là, miracle, elle m'a regardé en pleurant et s'est excusée, elle m'a dit qu'elle avait tellement peur de ne pas pouvoir garder Louis qu'elle faisait un peu n'importe quoi. Je lui ai alors expliqué que c'est justement à cause de son comportement que je ne voulais pas qu'elle le garde. Petit à petit les choses se sont améliorées, elle a fait beaucoup d'efforts, moi aussi d'ailleurs, j'ai certainement essayé de la comprendre plus, de comprendre aussi qu'elle était âgée et qu'elle était térrifiée à l'idée de ne plus voir son petit fils (fils unique de fils unique). Bref, cela fait maintenant 2 ans que nous avons eu cette discussion et depuis nous nous entendons parfaitement. Il y a bien encore quelques mensonges de temps en temps mais j'essaie de relativiser, de faire la part des choses (dans la mesure où ce n'est pas grave bien entendu). Aujourd'hui je lui laisse volontiers mon fils à garder, je vais même chez elle boire un café de temps en temps quand mon fils est à l'école. Et puis les enfants grandissent, aprés on a moins peur pour eux. Bref, je suis désolée de t'avoir raconté toute ma vie mais je voulais te dire que si j'étais toi je prendrais le taureaux par les cornes et je déclencherai une discussion au cours de laquelle tu pourras lui expliquer que ses réflexions te blessent, que c'est ton fils avant d'être son petit fils et que tu ne veux pas que l'on te gâche tes moments de bonheur avec lui. Ton fils est encore petit mais tu verras, les enfants savent bien qui est qui et je suis certaine que ton fils, même s'il est gardé par ta belle mère, c'est sa maman qu'il aime par dessus tout. En fait ce qui me fait peur pour toi, dans la mesure où ta BM garde ton fils pendant que tu travailles, c'est qu'elle se mêlent de l'éducation de ton fils (ce qui t'appartient) , c'est pourquoi je pense que tu devrais en discuter rapidement avec elle avant que tu n'aies d'autres problèmes (quitte à la menacer de ne plus garder ton fils si elle ne se décident pas à te porter un peu plus de respect).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


60420
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages