Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis détachée de mes parents qui n'acceptent pas mon homme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 268 lectures | ratingStar_221247_1ratingStar_221247_2ratingStar_221247_3ratingStar_221247_4

Ma mère s'est parfois comporté de la même façon (enfin pas aussi explicitement, c'était plus sournois, mais c'est pas mieux), avec mon premier chéri... Cela a contribué à bcp détériorer mes relations avec ma mère. Elle est plutôt butée, et moi j'ai plutôt du mal a exprimer les choses qui me tiennent à coeur, je m'enflamme trop... Et je n'ai pas su lui parler simplement, calmement pour lui demander d'arrêter ses propos négatifs, inappropriés et vraiment mal venus. Donc on s'est éloigné, je n'allais plus la voir tout simplement. Mais à l'époque, ça ne m'a pas fait du bien car j'étais toujours en position défensive, toujours "obligée" de défendre mon homme, du coup, je le faisais trop, même pour des trucs où j'étais pas d'accord finalement C'est comme si j'affichais, par réaction, en permanence un accord parfait (accord n'est pas le bon mot, mais je ne trouve pas).

 

Mainentant, je suis assez détachée de mes parents, et surtout de ma mère, avec qui je peux pas avoir de vraie conversation, y'a pas de confiance de ma part, je la truve trop fausse, de mauaise foie, etc. DOnc quand elle dit un truc qui ne me plait pas, j'arrête simplement de lui parler, je laisse tomber, j'abandonne, je deviens muette, je ne lui réponds même plus ! Mais bon, bien sûr c'est pas ça qu'il faut faire Ce qu'il faudrait, c'est surement communiquer... , peut-être en appliquant les principes de la communication non violente. En très résumé, cela passe par exprimer 1/ les faits détaillés de façon froide et sans affect 2/ton ressenti personnel sans accusation et pour cela une clé serait apparemment d'utiliser toujours le "JE" et jamais le "TU" 3/tes besoins (?)... en questionnant aussi pour vérifier s'ils sont bien compris par ton interlocuteur... éventuellement l'intérrroger sur les siens de besoin et 4/ aborder les solutions, comment pourrait-on faire pour que cela se passe mieux pour chacun d'entre nous ? je fais un essai pour illustrer la CNV et surtout pour m'entraîner hein (ça correspond peut-etre pas du tout à ce qui est bien, attention, je suis pas une pro mais une grande débutante). dejà le je et jamais le tu, c'est à dire, non pas "tu me fais de la peine", mais 1/ "Lorsque je t'entends dire que zhom est un vaurien, a un gros bide, qu'il a un bon coup de fourchette... 2/ j'ai vraiment de la peine... cela m'attriste... 3/ Personnellement, je ne veux pas passer mes vacances dans cet état d'esprit. J'ai besoin de me reposer, me sentir heureuse et détendue en famille. Je voudrais qu'on puisse partager des moments agréables ensembles. (Est-ce que tu comprends ?... Et toi comment ressens-tu la situation ?... je suis pas bien sure pour les questions,... mais je crois qu'il faut qu'il puisse exprimer aussi tout ce qu'il lui plait pas, faudrait pas que ce soit un monologue) 4/ Mais vue la façon dont ça se passe depuis 2 jours, j'aurai presque envie d'écouter notre séjour chez toi... En même temps, j'ai conscience que ce n'est pas la bonne solution, notamment pour les enfants, car ils sont heureux d'être ici et ils ont besoin de passer du temps avec leur grand-père...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


221247
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages