Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

La procédure judiciaire pour voir ses petits-enfants n'est pas une solution

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 207 lectures | ratingStar_229267_1ratingStar_229267_2ratingStar_229267_3ratingStar_229267_4
je suis tres choquee de lire de / de temoignages de parents qui doivent se proteger de l ingerence de leurs propres parents. Nous avons essentiellement des devoirs envers nos enfants et surtout nous devons leur temoigner respect, amour et les laisser grandir - et grandir implique parfois une rupture ... celle ci n est pas forcement definitive mais bien souvent salutaire il est tres choquant de voir qu une loi concue pour proteger les interets de l enfant est detournee par bon nombre de grands parents, qui non seulement ne respectent pas leurs enfants et leur refuse un statut d adulte, mais en plus considerent leurs petits enfants comme des choses sur lesquelles ils ont des droits. quand on est en conflit avec ses enfants, il faut aussi se poser des questions, notamment sur les motifs qui amenent un enfant a rompre avec ses parents ou sa famille - certes il peut etre embrigade par une secte, mais la plupart du temps, c est qu il eprouve le besoin de rompre pour pouvoir s affirmer en tant qu adulte, couper court a des relations conflictuelles, nocives, infantilisantes, etc. bien souvent la faute est mis sur le conjoint, souvent la belle fille, mais est ce bien raisonnable ? plutot que de porter l affaire en justice, ce qui revient a attaquer une cellule familiale, a contester aux parents le libre exercice de leur autorite parentale, il vaudrait sans doute mieux s interroger, chercher le dialogue et accepter ce qui doit etre dit, mais si c est difficile ou douloureux a entendre bien sur il y a des cas ou les grands parents se preoccupent vraiment de l interet de leurs petits enfants, cherchent a les proteger, ou a maintenir des liens coupes pour de mauvaises raisons, mais visiblement, a la lecture de nombreux temoignages, ce n est pas le cas. il ya peut etre la douleur des grands parents a ne pas connaitre leurs petits enfants mais il faut avoir conscience qu attaquer en justice revient a apporter bcp de souffrance a toute la famille, aux parents et a leurs enfants et que cet acte ne peut qu avoir de lourdes repercussions a long terme et est difficile a pardonner
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


229267
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages