Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma belle-mère est très possessive et mon beau-père est un pervers

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 316 lectures | ratingStar_227593_1ratingStar_227593_2ratingStar_227593_3ratingStar_227593_4
Les relations avec mes beaux-parents ont toujours été assez difficiles. Ma belle-mère est une mère très possessive et qui aime tout contrôler. Au point ou il y a des débordements. Et quand elle déborde, impossible de la contrôler : remarques désobligeantes, insultes, sur moi, ma famille, nos amis. Elle a beaucoup de mal à comprendre quand mon ami et moi la remettons en place. Généralement elle se ferme comme une huître et ça recommence une heure plus tard. Depuis un an, voire deux, elle devient très mordante avec mon ami et il lui ai arrivé d'être insulté. Mon ami a alors décidé de prendre pas mal de distance avec ses parents et de couper court à toute conversation concernant notre vie privée. Je me souviens d'une fois, au tout début de notre vie commune, qu'elle avait fait une crise au téléphone -je l'entendais hurler dans le combiné- parce que mon ami ne lui avait pas dit qu'on avait changé d'assiettes et qu'elle n'aime pas apprendre des nouvelles dont elle n'avait pas connaissance par la bouche de sa fille. Et oui, on avait invité sa soeur à manger dans des nouvelles assiettes. Quelques mois avant, mon ami c'était aperçu qu'elle regardait son compte en ligne, s'était grillée toute seule lors d'une conversation. Le lendemain, il changeait de banque. Mon ami et moi avons rendu visite à ses parents le week-end dernier. Avant de me dire bonjour, elle me sort "ah ben maintenant tu te laisses pousser les cheveux. Y'a vraiment rien qui te vas à toi". Huit mois que je l'avais pas vu et je m'aperçois qu'elle a gardé son tact légendaire. Et durant ce week-end, j'ai halluciné. Première chose, je n'ai pas pu m'asseoir à coté de mon ami du week-end. Sa mère n'a pas arrêter de le coller alors que c'est une personne pas très "physique", ni câline. Soit ils ne sont pas pas vus depuis longtemps, mais j'avoue que ca m'a bien fait ch... Une façon de me faire comprendre que c'est "son" fils" et de me mettre en retrait ? Deuxième chose, qui me choque plus : le père de mon copain qui n'arrêtait de mater mes seins. J'aurais eu un décolleté j'aurais pu comprendre. Mais je portais une chemise et dessus un pull. Pas super sexy donc. Je n'ai osé rien dire. J'étais vraiment très mal à l'aise. D'autant plus que ce n'est pas la première fois que cela arrive. Il y a quelques années, alors je sortais de la douche, mon beau-père était planté derrière la fenêtre de la salle de bain et m'a fait un "coucou". Vu qu'il n'y a pas de rideau à la fenêtre et étant extrêmement pudique, j'avais passé la serviette autour de moi depuis la cabine de douche. J'avais pris ça pour un incident et j'avais totalement oublié cet épisode jusqu'à ce week-end. J'en ai parlé il y a quelques jours à mon ami. Je n'ai pas employé le mot "inceste" mais pour moi ça s'en rapproche beaucoup. Il m'a écouté mais ne s'est pas exprimé à ce sujet. Mais bon moi entre la mère qui "colle" son fils un peu trop et le père qui matte sa belle-fille, je trouve cela assez malsain. Ou alors je suis totale parano. Quoiqu'il en soit j'ai décidé de ne plus aller chez mes beaux-parents. En voyant la photo de l'épouse de mon meilleur ami, elle a crié "mais c'est qu'elle est étrangère celle la !". Comme si elle était dans une foire à bestiaux. Je me suis retenue de ne pas lui verser en pleine figure mon thé et mon ami, comme moi, lui avons tenté de lui faire comprendre qu'elle était belle et bien française. "Ah mais quand même elle est colorée". Et quand bien même elle ne serait pas de nationalité française, qu'est-ce que ça peut lui faire... Je n'avais encore jusqu'à présent "vu" la couleur de peau de mon amie comme ma belle-mère a pu le faire ce soir la. Elle serait bleue que je m'en foutrais royalement. Ca m'a profondément choqué et blessé. M'attaquer moi parce qu'elle ne m'aime pas, c'est une chose mais qu'elle crache sur nos amis, ma famille - ma soeur serait "trop coquette pour une handicapée". Ma soeur souffre de polyarthrite rhumatoïde et est invalide à 80%, ce qui ne se voit pas forcément du premier coup d'oeil - dans une sorte d'impunité verbale, je ne le supporte plus et mon ami a décidé d'intervenir via ce mail.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227593
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages