Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma belle mère ne m'a jamais accepté

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 661 lectures | ratingStar_45108_1ratingStar_45108_2ratingStar_45108_3ratingStar_45108_4

Bonsoir,

Je suis tombée par hasard sur l'émission au sujet des belles-mères et je n'ai pas pu décrocher avant la fin tant j'avais l'impression de voir défiler mon histoire.

 

En fait j'ai vécu un petit bout de tous les récits des intervenantes.

 

On ne me donnait pas les restes des repas à manger mais lorsque nous dormions chez elle et que nous prenions le petit déjeuner si il y avait du pain de seigle acheté par elle je n'en avais pas le droit elle le partageait avec son fils et moi on me jetait un morceau de pain blanc rassi de 3 ou 4 jours. Ca faisait rire mon mari.

 

A la fin d'un repas si elle avait fait un déssert, genre flan, je n'en avais pas non plus, elle prétextait la venue d'un petit fils pour en garder. Si nous déjeunions pendant 2 ou 3 jours de rang le scénario se répétait tous les jours et mon mari riait.

 

J'étais dévalorisée tout le temps, elle m'accusait de boire parceque je fumais à l'époque et ne se gênait pas pas pour dire que son fils n'aurait jamais rien parceque je lui dépensais tout son argent ou alors j'étais radin parceque refusais de faire un cadeau à quelqu'un comme elle l'avait décidé.

 

Elle se mettait en colère quand on lui disait que notre fils ressemblait à son père car elle était persuadé qu'il était le fils de quelqu'un d'autre. Elle ne l'a jamis accepté et était méchante envers lui.

 

Mon mari ne voulait jamais sortir avec moi mais quand il venait chez sa mère tout seul il promenait Maman là où elle désirait aller.

 

Pendant 30 ans je n'ai rien dit parce que mon mari aurait toujours nié ce que sa mère me faisait ou disait et que nous habitions à 1200km.

 

A la retraite de mon mari nous sommes revenus habiter notre région d'origine, nous cherchions à acheter une maison. Comme une maison se vendait à 50m de chez elle elle avait décidé que nous l'achèterions. Là comme il fallait ma signature j'ai tenu bon et ça ne s'est pas fait.

 

Et puis un jour elle est tombée gravement malade. Je me suis occupée d'elle, j'allais la voir tous les jours à l'hôpital, je lui lavais son linge bien qu'elle m'ait dit plusieurs fois qu'elle n'avait pas besoin de moi qu'elle avait d'autres personnes capables autour d'elle.

 

Elle est dcd au bout de 4 mois je pensais avoir été règlo envers elle eh bien je n'avais rien fait de bien et là c'est un des frères de mon mari qui a pris la suite.

 

 Il me hait autant que sa mère et là encore mon mari me donne tous les tords.

 

J'ai fait une dépression nerveuse. J'ai fini par dire se 4 vérités à mon mari lui insinuant même qu'il devait coucher avec sa mère.

 

Quand j'étais jeune je ne suis jamais partie parceque je voulais protéger mes enfants (il gagnait bien sa vie et je n'avais pas de formation) et maintenant que je suis plus agée je ne pars pas non plus car je me dis que je ne me suis pas sacrifiée 38 ans pour finir ma vie dans le besoin.

 

Je dis que depuis 1998 date de la mort de ma belle-mère mon mari est veuf.

Nous ne partageons plus rien. Je lui sers de bonne, de comptable etc et ce n'ai pas à sa mère que j'en veux mais à lui de ne pas avoir réagi.

Je n'ai raconté qu'une infime partie de tout ce que j'ai supporté.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


45108
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages