Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma belle-mère ne m'a jamais aimée

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 217 lectures | ratingStar_228791_1ratingStar_228791_2ratingStar_228791_3ratingStar_228791_4
Voir ce que je dis sur la mienne : je t'ai fait un copier-collerJe suis en difficulté avec celle que j'apelle, depuis 6 mois, "la mère de mon mari", car j'ai au bout de 13 ans, plus envie de dire " ma belle-mère". C'est bien malheureux pour nous tous au miveau familial. Mon mari est son seul fils et elle a un caractére dominant et possessif envers lui et sa fille. Elle n'a que deux enfants. Cette mésentente a commencé dés le début de notre rencontre. Mon mari et sa soeur n'avaient dit : il suffit de ne pas la contredire. Elle ne m'appréciait pas, car j'avais deux enfants d'un première union, à qui elle n'a jamais manisfesté ni affection et ni même attention... De toute façon, vu sa personnalité, je sais que personne ne pouvait lui convenir. Elle m'aime pas non plus le conjoint de sa fille ( mariée à 18 ans). J'aimerais être à la place de celles qui ont une bonne relation avec leur belle-maman. J'en connais. C'est heureux. J'espère que quand mon tour viendra, je serais être une belle-maman, grâce au vécu avec "la mère de mon mari", peut-être, car je souhaite que personne ne vive les humiliations, les reflexions... que j'ai connu avec elle. J'ai fait des réflexions à "la mère de mon mari", à un moment donné, car la cocotte minutes débordée. Résultats: sa fille a déclaré qu'elle ne voulait plus me voir d'un à deux ans en laissant ce message sur notre répondeur. Donc ce que la mère n'a pas réussi à faire soit briser les liens, c'est sa fille qui le fait. Pourtant, j'aime beaucoup ma belle-soeur et ce depuis le début. Mon histoire est triste. J'espère quelle sera en ligne, car je ne dois pas être seule dans ce cas de figure. Je suis miaomi et je souffre avec" la mère de mon mari". Je n'aurais jamais du commencer à la laisser faire et à écouter mon mari et sa soeur. J'ai une personnalité et j'aurais du imposer des limites à cette mère possessive. Si c'était à refaire, je n'aurais pas remis les pieds chez elle, dés la 3 ieme visite. Mes enfants âgés alors de 7 ans et de 4 ans, l'on desuite, malgré mon interdiction, appellé " la sorcière". Et c'est vrai que tout le temps que j'ai passé avec elle, c'était l'enfer. J'en ai fait des concessions, même au détriment de ma fratrie et de mes parents pour les fêtes. La vie a quitté ma fratrie et mes parents très tôt et je suis bien triste. Mon mari me soutient. Pour Noël, si rien ne s'est arrangé avec la décision de sa soeur, il passera la veille de cette fête avec sa famille et le repas de midi avec moi, malgré l'éloignem
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228791
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages