Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon ami habite chez ses parents

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 497 lectures | ratingStar_85285_1ratingStar_85285_2ratingStar_85285_3ratingStar_85285_4

En effet, mon chéri habite encore chez eux (il est étudiant) , ce qui implique que si je veux aller le voir, je dois aussi voir ses parents, et là, en ce moment, je sature.

Ils sont gentils, très cultivés, mais ils ne sortent jamais de chez eux, et je crois que ça les rends moins ouverts.

Ce qui me gène le plus, c'est que malgré leur grande culture, lorsque je suis chez eux, il faut ABSOLUMENT que la conversation tourne autour de moi, et pour moi qui n'est pas une grande bavarde de nature, l'exercice est difficile. Surtout quand on a une vie un peu dans le "train-train" et que quand je les vois 2 jours d'affilés, et ben, le deuxième jour, j'ai pas grand chose à raconter ^^

Mais en plus, sa mère a des manies qui me hérissent le poil. Un exemple : je n'aime pas particulièrement les chiens, surtout quand ils sautent sur les gens, qu'ils sont toujours dans les pattes et qui font des léchouilles dès que le visage est à leur portée. Du coup, le matin, je ne leur dis pas bonjour le matin, avant de partir au travail. Et j'ai eu droit à une réflexion. (je fais déjà l'effort de leur dire bonjour et de faire des caresses quand je rentre et qu'ils viennent me faire la fête).

Et puis ce qui m'énerve le plus du plus, c'est leur attitude envers leur fils. Pas confiance en lui, et une pression monstre par rapport a ses études. S'il est fatigué le week end et qu'il dort pour se reposer, c'est un flemmard…

Je sais, je suis un peu égoiste dans mes réflexions, mais je crois que les beaux parents, point trop n'en faut.

Surtout, à cause d'eux, je vois moins souvent mon chéri, et ça c'est pas cool…

Oh, une dernière, histoire de bien finir mon râlage ^^ Mes parents sont en cours de séparation, et du coup, j'ai le moral qui fait le yoyo. Et j'avoue que dans ces circonstances, j'ai eu pendant une semaine besoin des câlins de mon chéri. Je suis donc passés souvent le voir pendant quelques jours. Et ben, ils ont pris entre 4 yeux mon chéri pour lui demander si ma présence allait lui causer des problèmes par rapport à ses études. Mais crotte quoi, c'était la semaine après ses partiels, et 2 semaines après il avait des vacances !

Bref, j'ai parfois l'impression d'être un gros boulet pour mon chéri, et ils me font presque douter de ma relation.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


85285
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages