Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon ex mari veut emmener notre fils à l'étranger pour les vacances

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 281 lectures | ratingStar_221033_1ratingStar_221033_2ratingStar_221033_3ratingStar_221033_4

Je suis mariée avec mon conjoint depuis 8 ans, je ne peux pas dire qu'il m'est réelement battue bien qu'il lui soit arrivé de me porter des coups (2 étranglements, des giffles et empoignades... durant ces 8 années). Je précise que je n'ai jamais porté plainte bien sur. Je l'ai quitté 1 fois en 2005 quand notre enfant avait 4 mois car il m'a secoué quand je portais notre enfant dans les bras. J'ai donc fui l'appartement conjugual et me suis installé chez mes parents. Quelques années plus tard, je décidais (betement?) de reprendre vie commune, mais au bout de 8 mois un violent orage est venu perturber la tranquilité semi-apparente. J'ai donc pris le taureau par les cornes: signalement au commisariat d'un nouvel abandon du domicile, location d'un logement, changement d'ecole pour le petit et demande de divorce chez un avocat avec dépot de requete au JAF. J'ai précisé par courrier à mon conjoint, mon départ, nouvelle adresse et que bien sur il pouvait voir le petit quand il le souhaite tout en respectant un minimum son horloge biologique. Or aujourd'hui je suis dans une impasse:

 

Mon conjoint m'harcèle par téléphone et me menace, la violence verbale a pris de l'ampleur en 2 mois et surtout quand il vient récupéré le petit. Concernant le petit, il ne l'emmene jamais dormir dans notre ancien chez nous mais chez de la famille et d'ailleurs il(s) en profite(nt) pour lui faire un super bourrage de mou (ta mère est comme ceci, comme cela....) Pour le moment les vacances judiciaires laissent présager que l'audience ne sera pas avant le mois de septembre!!!! Mais en attendant comment faire sachant que durant ces memes vacances il souhaite l'emmener à l'étranger (il est lui meme étranger) sans réélement me prévenir de ces date de retour?

 

Puis je espacer les droits de garde.Par exemple, il l'a gardé mardi après l'école et mercredi, souhaite le prendre vendredi pour le déposer chez sa famille (il bosse ce week end), puis je lui dire non. Les conditions d'accueil pour le petit sont assez difficiles, je ne veux pas le priver de son père mais ses délires m'empechent d'avoir une discussion sensée, de toute façon il me l'a dit entre nous ya pas encore la loi je fais ce que je veux!!!! De l'autre coté, mon petit garçon sent la tension et je suis obligée de le pousser à partir avec son père, 1èrement pour son lien avec son père et 2èment pour ne pas perdre sa garde le jour du jugement (je pense que cela arriverait si je ne laissais pas son père voir le petit quand il le désire). Je vous avoue avoir peur sans pour autant définir celle ci. Quand je lui dis par exemple que je refuse que le petit parte à l'étranger, il me rétorque alors"; lui il n'ira pas en normandie avec toi";. Moi je ne refuse pas les vacances, mais l'etranger, si il ne revenait pas...
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


221033
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages