Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils préfère sa grand-mère

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1696 lectures | ratingStar_83934_1ratingStar_83934_2ratingStar_83934_3ratingStar_83934_4

Je vis avec mon mari et mon fils dans la grande maison familiale de mes beaux-parents et nous louons l'appartement du dessus. Nous ne sommes pas les seuls à avoir les clefs de l'appart, donc la famille de mon mari entre chez moi comme dans un moulin. Et c'est pire depuis que j'ai eu mon premier bébé il y a huit mois et demi. Mes beaux-parents qui sont particulièrement envahissants voient donc mon fils tous les jours : matin, midi, soir. Et même quand je suis à la maison, ma belle-mère me prend mon fils et l'emmène chez elle. Et moi, détestant les conflits, un peu poire, je laissais faire. Je me contentais de demander à mon mari que nous devrions déménager. Ce qu'il refusait à chaque fois, et la discussion se terminait par une grosse dispute.

Comme je travaille tous les jours, mon fils a une nounou à domicile. Ma belle-mère travaille à mi-temps, et en journée, elle voit beaucoup mon fils. Elle le prend chez elle, ou demande à la nounou de l'emmener chez elle.

A chaque fois que mon fils pleurait ou émettait des petits cris, mes beaux-parents ne pouvaient pas s'empêcher de débarquer pour voir ce qui se passe et souvent pour amener mon fils chez eux. Enfin, je serai longue si je devais détailler tout cela… Mon souci, le voilà.

Aujourd'hui, mon fils fait sa crise de huit mois. Sauf que les pleurs ne me sont pas destinés mais à son papa ou à sa grand-mère. Si c'était seulement son papa, cela ne m'aurait pas ébranlé. Mais cela me fait souffrir que ce soit sa grand-mère. Et ce n'est pas seulement lors de la séparation, mais à chaque fois que sa grand-mère est dans la même pièce que lui, il la réclame même s'il est dans mes bras, ou même si nous étions en train de jouer.

Mon mari à qui je me suis confiée m'a reprochée l'attitude que j'ai envers mon fils. Il me dit que je ne joue pas avec mon fils, que je veux que mon fils fasse ce que je veux, et non ce que lui veut. Que les autres, dont sa mère trouve le temps de jouer avec lui etc…

Je me disais au début qu'il avait sans doute raison :

- d'une part parce que le matin, au réveil de mon fils, je n'ai que le temps de lui dire bonjour, de lui donner la tétée et hop, je suis debout pour préparer le peti-déjeuner et pour me préparer pour le boulot ; c'est papa qui le change le matin ;

- à midi, quand je rentre, je le prend, le temps qu'il tète, et je le redonne à la nounou pour pouvoir tirer le lait et pour manger parce que je dois revenir le soir ;

C'est seulement le soir, au moment du bain, et avant de se coucher que j'ai le temps de jouer avec lui.

Mais maintenant, je pense que ce n'est pas seulement de ma faute. Enfin si, parce que j'ai laissé ma belle-mère être trop présente dans la vie de mon fils.

Y'a pas longtemps, le matin, quand je m'affaire dans la cuisine ou dans la salle de bains, ma belle-mère ou ma belle-soeur débarquent et vont illico dans notre chambre pour jouer avec mon fils. Le soir, c'était mon beau-père ou mon beau-frère qui débarquaient.

Certaines me diront que la seule solution, ce serait de déménager, mais cela supposerait aussi la séparation avec mon mari parce que lui ne veut pas partir tant que nous n'aurons pas construit notre maison. Ce qui n'est pas pour bientôt.

Je suis à la recherche d'un appartement, mais en attendant d'en trouver un, et de verser dans la solution extrême (divorce) , j'aurais besoin de vos conseils sur ce que je dois faire pour que mon fils sache que sa mère, c'est moi. Mais je n'ai pas non plus envie qu'il soit brutalement séparé des gens qu'il aime.

Je ne sais pas ce que mon mari a bien pu leur dire, mais depuis quelques jours, ma belle-mère ne vient plus chez nous le matin. Elle n'est plus venue que le week-end, mais pour la première fois, un samedi, j'ai mis le holà en disant à mon fils qui voulait aller dans ses bras "pour une fois que maman veut jouer avec toi, tu veux partir ? ". Ma belle-mère a compris et est partie, et n'est plus revenue.

Tout n'est pourtant pas parfait parce que je ne sais pas ce qui se passe quand je ne suis pas chez moi.

Et ce matin, quand mon fils a pleuré parce que mon mari allait partir à son travail, mon mari a dit à la nounou de le donner à sa grand-mère, le temps qu'il se calme. Je le sais parce que mon mari m'en a parlé.

Donc voilà, je ne sais quoi faire. Je ne veux pas non plus de conflit avec ma belle-famille. Mon mari me dit que ce n'est pas loin, parce que selon lui, ses parents ne comprennent pas mon attitude.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


83934
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages