Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi je ne suis pas fille unique ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_125715_1ratingStar_125715_2ratingStar_125715_3ratingStar_125715_4

J'ai 22 ans et je n'ai qu'une soeur de 33 ans.

Alors pour résumé, elle a été fille unique pendant près de 11 ans et ne voulait pas avoir de frère ou soeur ou s'il le fallait vraiment un frère.Pas de bol elle a eu une soeur !

L'enfance ne s'est pas bien passée, elle ne s'occupait jamais de moi, et moi j'avais tendance à l'embêter, à vouloir jouer avec elle. Face à nos disputes perpétuelles, ma mère avait tendance à tenir avec ma soeur et mon père avec moi. Ce qui a coûté cher à mon père par la suite car ma soeur le lui a beaucoup reproché.

A l'adolescence, mes relations avec elle se sont un peu améliorées mais ça s'est vite dégradé car je suis tombée gravement malade (anorexie pendant 2 ans). Ma mère a donc pris beaucoup soin de moi et avait très peur de me perdre. Ma soeur l'a assez mal pris et ne prenait pas au sérieux ma maladie (pourtant j'avais perdu 18 kilos ! ). Elle s'est alors mise à reprocher à mes parents de me préférer.D'autant plus que soit disant je réussissais mieux qu'elle ! (propos que j'ai toujours contesté).

Ma soeur a eu son bac au bout de 3 fois et a échoué sa première année de fac et un peu galéré pendant des mois pour trouver un job mais mes parents l'ont toujours soutenu !

Moi j'ai eu mon bac du premier coup (même pas avec une mention ! ) et j'ai bac +4 , je finalise mes études cette année avec bac +5.Elle me dit être contente pour moi mais j'ai l'impression que ça renforce sa jalousie vis à vis de moi.

Le deuxième gros problème est qu'elle s'est mariée il y a 7 ans et le mariage a crée la zizanie. Nous sommes issus d'un milieu ouvrier et la famille de son mari (pourtant ce sont des artisans) n'ont pas trop apprécié et nous ont pris d'un peu de haut (ils ne voulaient pas s'amuser, ils ont dénigré des gens, etc).

Suite à cela mes parents n'ont plus trop désiré garder un contact régulier avec les beaux-parents de ma soeur (repas de famille). Ma soeur leur a alors reproché de ne pas aimé son mari. D'autant plus qu'entre temps, pour mal faire, j'ai rencontré quelqu'un à l'âge de 18 ans, et mes parents l'ont permis de dormir chez nous quand il venait me voir car il habitait à plus 400 kms ce qui a beaucoup énervé ma soeur. Elle ne l'a pas du tout aimé, le trouvant trop fier (elle a été la seule à penser cela). Son mari ignorait complêtement mon copain lors des repas de famille.

Puis petit à petit, ils ont commencé à s'éloigner de nous, à refuser les invitations des repas de famille, etc.

Et ma mère me disait perdre sa relation mère-fille, elle avait plus que des sujets bateaux (météo,…) et on s'est alors demandé avec ma mère s'il était vraiment heureuse avec son mari, que c'était bizare qu'elle change comme ça de caractère (d'autres personnes avaient aussi remarqué le changement). J'en ai alors parlé à ma soeur, qu'on trouvait qu'elle avait changé, qu'on ne la reconnaissait plus et aussi si elle était heureuse avec son mari… ça a éclatait en disputes comme quoi je devais me mêler de mes fesses ! (bon elle avait peut-être pas tort ! ) Mais lors de cette dispute elle m'a dit que son mari était "courageux et bosseur" pas comme le mien et qu'elle était très heureuse ainsi.Et on se parle plus depuis…

Elle de son côté ne va plus jamais chez mes parents.

En septembre 2008, elle nous a quand même appris qu'elle était enceinte (son premier) , mais on ne l'a presque pas vu pendant la grosesse.Ma mère allait tout de même la voir (une boule au ventre).

Le décès de mon grand-père en janvier 2009 nous a rapproché juste pour le triste évènement puis elle nous plus donner de nouvelles.

Entre temps, courant mai 2009, ma mère se fait mettre dehors pas son beau-fils, lors d'une visite, l'insultant de famille de petit, qu'elle n'a jamais rien fait pour eux, qu'elle ne voit que moi et de ce fait il ne veut plus la voir chez lui.Ma soeur acquiescait tout ce qu'il disait.

Ma mère a frôlé la dépression… rejetant tout sur sa faute.

J'ai alors téléphoné (j'habite à plus de 500 kms d'elle) à ma soeur pour lui dire que si maman était issue d'une famille de petit moi aussi, puisque j'ai son sang qui coule dans mes veines et que je m'excluais, me sentant pas suffisamment bien pour un petit artisan (son mari). Et je lui ai raccroché au nez. Je n'aurai peut-être pas du avec le recul mais ça m'a tellement fait mal au coeur d'entendre ma mère dans un tel désarroi au téléphone…

En juin, elle m'envoie un sms : "je viens d'accoucher d'un petit Paul, x kgs, on va bien tous les deux" et appelle quand même ma mère dans l'après-midi pour la prévenir.On débarque alors tous au soir pour la voir avec fleurs, cadeaux etc.Elle a l'air contente de nous voir.

Et le lendemain soir, pendant notre visite elle nous dit que ça ne changera pas que le fossé est creusé alors pas besoin de faire de manières.

Avec ma mère on digère ce qu'elle nous dit et on ignore en espaçant les visites pour pas trop la déranger.

Un mois passe, on décide d'aller lui rendre visite chez elle, toutes les deux, la boule au ventre. Cet après-midi là, elle parle avec ma mère mais la conversation est limitée au petit. Moi elle m'ignore quasiment, m'adressant à peine la parole.Elle donne un faire-part à ma mère, moi, rien alors que je vis avec mon copain depuis 3 ans !

Et là je me suis dis stop !!!! J'en peux plus de me rendre malade à cause d'elle ! Et je ne donne plus de nouvelles…

Mes parents eux continuent d'y aller une fois par mois mais sont crispés à chaque fois et ont peur d'avoir plein de reproches.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


125715
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages