Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation frère et soeur, ce n'est pas toujours facile

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 953 lectures | ratingStar_140426_1ratingStar_140426_2ratingStar_140426_3ratingStar_140426_4

Je venais sur ce forum car je viens justement de m'engueuler avec ma soeur et j'étais déjà bien contente de trouver un forum qui parle des conflits frères-soeurs "adultes". J'ai mis adultes entre guillemets car parfois j'ai l'impression que dans le milieu familial, chacun reprend sa place, ses souffrances, ses peurs d'enfants. Je ne sais pas si ma réponse t'aidera Nounette (car là je suis en petite crise familiale) mais peut être que mon experience te donnera des pistes et que la tienne pourra me faire prendre du recul. Avoir une famille "éclatée" ne doit pas être facile et je comprends que tu trouve àça très triste mais les familles plus unies ce n'est pas toujours rose, les moments de bonheurs peuvent être intenses mais les crises et leurs fréquences sont d'autant plus douloureuses.

Dans ma famille on est uni, on se sert les coudes en cas de gros gros coups durs, on s'entend globalement bien même si ça "pète" régulièrement (des mois sans s'adresser la parole, ou des engueulades extrêment fréquentes, des ligues, 2 , 3 ou tous contre 1). Dans tous les cas, ça aide de savoir qu'on peut au moins compter sur l'un d'entre eux, même si j'ai l'impression qu'il y a toujours un prix fort à payer. Aujourd'hui c'est moi qui ait besoin d'être entourée, j'ai perdu mon job, mis fin à une relation de 5 ans destructice, tout ça en même temps et à quelque jours de mes 30 ans. C'est pas toujours facile (il y a quelques mois ma psy voulait me mettre sous traitement mais j'ai refusé car ne travaillant plus j'estime avoir le temps de m'occuper de moi et de me reconstruire) alors j'ai décidé de prendre le large, de voir les choses du bon côté, d'en profiter pour prendre des vacances et aller voir ma soeur qui vit à l'étranger. Le problème c'est qu'avec ma soeur ça n'a pas toujours été simple on est un peu comme les meilleures ennnemies. Du coup ce soir ça a pété. Plusieurs fois pendant mon séjour je l'ai trouvé agressive à mon égard : elle prenait systématiquement le point de vue opposé au mien quelquesoit la banalité du sujet comme si ça lui tenait à coeur de me prouver que je pouvais avoir tort et avec assez d'agresssivité pour que je préfère laisser tomber, elle me disait sans arrêt que je ressemblais à notre mère mais uniquement sur les défauts, me faisait régulièrement sentir que j'étais de trop en m'ignorant chez leurs amis ou ne m'adressant à peine la parole chez eux ou chez des tiers). Ce soir son agressivité à mon égard s'est une fois de plus révélée et quand elle m'a reproché mon agressivité je lui ai répondu que les choses n'arrivaient pas par hasard, et c'était parti pour un bon vidage de sac et les mêmes reproches de notre enfance à aujourd'hui ! Bref j'avais essayé de faire le dos rond jusqu'à présent car après tout elle m'accueille et j'essayais de me dire que son boulot, son quotidien, devait parfois être pesant (même si elle dit vivre le parfait amour et trouver son job pas du tout stressant juste un peu ennuyeux parfois… choses que je croyais jusqu'à ce soir) mais j'ai dérapé. Cette fois ci je n'ai pu me retenir, je le regrette. Même dans les familles qui esssaient de se serrer les coudes, la nature humaine reprend le dessus : ceux qui ont besoin de s'affirmmer et se retrouvent en position de force le feront toujours ressentir à ceux qui sont en position d'inferiorité. Elle aussi a, comme toi Nounette, tout oublié ou presque de son enfance, par contre elle rejette tout sur la faute des parents et la mienne aussi (on n'a qu'un an de différence alors j'ai du mal à croire que j'ai pu volontairement lui faire du mal pendant notre enfance mais dans tous les cas je me suis quand même excusée à maintes reprises de l'avoir faite souffrir involontairement). Et c'est là où je te rejoins on n'a pas eu une enfance difficile, un Papa un peu absent physiquement car il travaillait à l'étranger et une Maman très fusionnelle, (certainement trop car certains psy nous ont dit qu'elle nous mettait en rivalité pour qu'on lui exprime tout l'amour dont elle vait besoin). Enfin bon pas de quoi être rancunière à vie, en ce qui me concerne, car nos deux parents ont fait leur maximum pour nous offrir ce qu'ils pensaient être le mieux. Alors même si aucune éducation, comme aucune personalité ne peut être totalement parfaite, moi je ne leur en veux pas.

Si tu trouves ça triste d'être séparé de ta famille à mon avis aussi tu dois provoquer une réunion sympathique. Au mieux des liens se renoueront au pire les rancoeurs remonteront à la surface mais au moins tu ne seras plus aussi triste car tu sauras pourquoi vous ne pouvez pas vous fréquenter ou du moins pas trop souvent. Dans ma famille on ne s'entend jamais aussi bien que lorsqu'on est séparé les uns des autres, la distance géographique aidant peut être à prendre de la distance sur les sentiments, les frustrations, les rancoeurs. Et je suis d'accord on n'est pas obligé d'aimer les personnes avec qui on partage le même sang. Pourtant de mon côté je ne peux m'en empêcher et c'est pour ça que les engueulades sont si douloureuses, par contre ça ne m'empêche pas aussi de me créer ma propre famille avec mes amis et ça m'aide un peu à relativiser.

Pour le moment je suis encore sous le choc de notre engueulade, là elle est partie faire un tour mais il me reste encore 4 jours avant mon départ et je vais devoir prendre de la hauteur malgrè la proximité géographique. Je ne sais pas comment je vais surmonter les prochains jours. Je ne connais personne ici, si ce n'est leurs amis… En même temps je savais que ce genre de dispute pouvait arriver alors je dois assumer mon choix, mais si vous aviez des conseils à me donner je suis preneuse !

D'ici là bon réveil à toutes (je me reconnecterai en fin d'après midi chez vous et en début de matinée ici).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


140426
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par cestmavie | le 02/12/11 à 17:55

Bonjour,

Je suis journaliste pour l'émission C'est ma Vie diffusée sur M6 et nous allons tourner un reportage sur le thème du conflit entre frère et sœur.
Vous pouvez me contacter à audrey.cestmavie@gmail.com

Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages