Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation très difficile avec ma belle-mère

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 3932 lectures | ratingStar_535_1ratingStar_535_2ratingStar_535_3ratingStar_535_4

Je suis mariée depuis bientot 20 ans.

Au début, j'adorais ma belle mère, je la trouvais ouverte d'esprit, gentille génereuse. Je pensais même trouver avec elle une complicité que je n'avais pas avec ma mère.

Mon mari m'a dit bien longtemps après notre mariage qu'il trouvait que sa mère n'était pas très sympa avec moi dans les debuts mais je ne voyais rien, j'étais jeune et naive.

Le jour de notre mariage, j'ai une image très nette, nous étions à l'église, je me suis retournée, elle était en larmes. Je lui ai souri, elle m'a jeté un regard glacial et a detourné les yeux. J'ai mis ça sur le compte de l'emotion même si ça m'a marquée.

Des reflexions sont arrivées petit a petit, rien de trop méchant ni trop grave. Puis petit a petit un peu plus, du style, si elle etait invitée chez mes parents pour Noel ou autre, elle disait devant moi qu'elle n'avait pas envie d'y aller, que ça l'emmerdait. Je n'osais rien repliquer.

Avec le temps elle a fini par refuser toutes leurs invitations juqu'à ce qu'ils comprennent enfin et laissent tomber.

A la naissance de ma fille ça s'est corsé.

D'abord elle a dit à une de ses soeurs que si ma fille voulait l'appeler maman ça ne la derangerait pas.

Quand nous étions chez elle, comme j'allaitais ma fille, j'allais m'isoler dans une chambre, et à chaque fois elle venait se coller le nez sur nous. Pas une fois elle ne m'a demande si ça me derangeait. Moi qui ado a été tripotée des années par mon grand père, ça me revoyait cette image de viol de mon intimité.

Elle me prenait ma fille des bras, me prenait le biberon des mains par la suite, me prenait les couches etc sans jamais me demander ni même me regarder.

Elle me demandait mon avis sur certaines choses quand elle devait garder la petite, et se depechait de faire le contraire. Elle critiquait ma façon de la nourrir et se vantait de la façon dont elle, elle faisait.Et bien sur toujours dans le dos de mon mari. Je l'ai même vue ouvrir la bouche et la refrmer aussi sec parce que mon mari arrivait.

A l'epoque, j'ai bien essayé de me plaindre a mon mari mais j'ai senti que je n'avais pas d'ecoute en face de moi. Il l'aime beaucoup, elle l'a élevé seule et c'est son seul enfant.

Un jour après 2 ans de relexions et comportements comme ça, j'ai pété un plomb. J'ai cru qu'elle avait coupe les cheveux de ma fille (en fait c'etait la nourrice sans me le dire) je me suis fachée. Mon mari m'en a voulu énormement, alors j'ai pris mon telephone, je me suis excusée.

Elle m'a dit que si elle m'avait eue en face de moi elle m'aurait etranglée.

Je me suis remise en question, je me suis dit que j'avais été aveuglée par ma rancoeur, et que le principal etait qu'elle soit une bonne grand mère (elle etait toujours en train de me proposer ses services pour garder les enfants.Toujours et même trop à mon gout). Apres j'ai eu 2 fils, ça a été moins fusionnel mais il y avait quand même des choses qui me derangaient, comme sa façon de se les sckotcher quand ils se faisaient mal et hurlaient maman.

Quand elle a été mise en preretraite, mes parents l'ont invitée en vacances pour lui remonter le moral. Elle a été odieuse avec eux.

Quand nous allions chez elle, elle disait bonjour a tout le monde. A moi 2 bises et pas un regard. J'avais fini par faire pareil.

Je continuais a lui faire garder, comme à mes parents, les enfants en cas de besoin (et c'est vrai que ces derniers temps, j'en avais pas mal besoin, environ 2 fois par mois, mais seulement les 2 derniers).

C'est vrai que je me suis pas mal accomodée de ce mode de garde, vu qu'elle et ma mere me proposaient leurs services, je trouvais ça pratique, securisant, enrichissant pour eux, je pensais que ça lui faisait plaisir, et bien sur c'était gratuit… Que d'avantages.

Quel piège de se sentir redevable et ne jamais rien oser dire. J'allais même dire à qui voulait l'entendre qu'il fallait respecter sa belle mère car on etait bien content de la trouver quand on avait besoin d'elle.

Bref elle s'est mise à devenir de plus en plus agressive avec moi, au point que je lui ai proposé 10FOIS d'arrêter de garder les enfants pensant que ça l'enervait et la fatiguait. A chaque fois elle me repondait que je me faisais des idées, qu'elle me le dirait si elle voulait arreter.

Mais par derriere, à chaque fois elle allait raconter a toute la famille que ce que je faisais etait scandaleux, et plein d'autres gentillesses DEVANT MES ENFANTS qui me l'ont dit mais après plusieurs mois.

J'ai voulu m'expliquer de tout ça avec elle mais par telephone pour pas le faire devant les enfants, elle s'est fachée tout de suite, m'a dit qu'elle n'avait pas à discuter avec moi, que je n etais qu'une fouteuse de merde (10 fois) ,que je voulais la rendre folle comme j'ai rendu folle ma soeur (ma soeur a un probleme grave) que j'etais une egoiste, pleine de defauts et que je m'occupais mal de mes enfants, elle m'en a mis plein la figure alors que moi je ne lui ai pas fait d'attaque perso.

Je voulais regler le probleme qu'on avait, j'ai essayé de rester la dessus et de me defendre bien sur. Elle a admis deblaterer sur moi mais pas devant les enfants alors que ce sont eux qui m'ont mise au courant.Et j'en passe sinon ça va devenir saoulant. Elle m'a aussi fait du chantage affectif : avec tout ça je n'ai plus qu'à me jeter a l'eau.

Suite a ce coup de fil je me suis rendue malade, j'ai perdu 3 kgs en 1 semaine, au moins un avantage.

Je lui ai tout de même donné un petit mot (je ne voulais plus lui parler je n'avais pas la force de recommencer) lui proposant de tout effacer et recommencer à 0.

Elle m'a appelee pour me dire qu'elle devait reflechir car je lui avais trop coupé les jambes.Elle m'a rappelée 3 jours apres pour me dire que tout allait bien, qu'elle avait eu ce coup de fil elle ne savait pas pourquoi mais qu'il n'y avait aucun probleme.

Mais quand je l'ai rvue elle m'a ignoree royalement, elle etait glaciale et n'a pas repondu à mes salutations. Comme j'ai du m'en aller elle a dit des mechancetes a mes fils.

Je n'avais encore rien dit a mon mari pour preserver sa relation avec elle, mais qu'en plus du reste elle s'attaque a mes enfants je ne l'ai pas supporté.

Donc je lui ai tout raconté, il s'est dispute avec elle, elle a essayé de jouer les victimes, a pleuré (alors que la personne qui m'a insultee n'etait pas une faible femme mais un pittbull) mais elle n'a rien trouvé de bien probant a dire contre moi, juste 2 ,3 trucs périmés.

Il a cesse de la voir quelque temps mais la revoit comme si de rien n'etait, sans avoir obtenu ni excuses ni remise en question.Je le comprends, c'est sa mère et leur relation ne me concerne pas.

Moi maintenant je ne veux plus a voir et je ne veux plus que les enfants la voient hors de la presence de mon mari.Mais elle profite du fait que mon mari ne soit plus faché pour continuer un forme de harcelement.

Elle va voir mon petit a la sortie de l'ecole sans prevenir, m'appelle et me raccroche au nez tout en ayant été correcte et polie pendant la conversation… je n'ose pas bassiner sans arret mon mari avec ce qu'il pourrait prendre pour des details et s'il ne me comprennait pas ça me blesserait.

J'en ai parle autour de moi a quelques amis parce que j'en avais besoin mais je ne veux pas passer mon temps a ça. Alors c'est vous que je bassine si jamais quelqu'un a eu le courage de lire jusqu'au bout, parceque cette situation me mine. Je veux reussir a me faire respecter sans pour autant creer des dissensions dans mon mariage.Et je n'en peux plus. Merci de vos conseils ou temoignages.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


535
b
Moi aussi !
45 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages