Histoire vécue Famille - Enfants > Conflits familiaux      (1820 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relations conflictuelles avec ma mère

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 696 lectures | ratingStar_120315_1ratingStar_120315_2ratingStar_120315_3ratingStar_120315_4

Je suis une jeune femme de 27 ans qui souhaiterait apaiser des relations conflictuelles avec sa maman. Je suis à bout, j'ai besoin d'aide, j'en peux vraiment plus et je pense qu'elle est dans le même état que moi. Je suis venue vivre près de ma mère parce qu'elle souffrait de ne pas m'avoir à ses côtés, sa souffrance était trop grande. Les choses ne se passaient pas forcément bien à la base, j'ai eu plein de grosses tuiles et je ne l'ai pas très bien vécu, c'est trop récent je suis relativement tendue. Mais je n'en parle pas, car c'est trop lourd à porter sur ses épaules.

Du côté de ma mère, ça ne va pas mieux, elle a appris il y a quelques mois qu'elle avait une très grave maladie orpheline, invalidante et incurable alors qu'elle avait déjà des problèmes de santé à la base. Ça n'arrange pas les choses entre nous. J'ai essayé le plus sincèrement du monde de faire des efforts, je suis allée la voir presque tous les jours alors que je cumule deux jobs, et que je prépare un concours, j'ai essayé de gérer la gestion de deux appartements, de lui faire les courses, le ménage… à manger. Mais ça ne va jamais.

Elle me dit que je suis immonde, que je lui gâche la vie, me reproche ce qui m'est arrivé. J'ai beau faire, ce n'est jamais assez bien et j'ai toujours tort. Et quand j'en peux plus, que je suis à bout, je lui dis des trucs que je ne pense pas et qui lui font mal aussi. Je suis responsable de cette situation du fait que je ne sais pas me taire et que je réponds, et pas gentiment.

Chaque fois que j'essaye d'arranger les choses, que je fais des efforts, elle croit qu'il faut me récompenser, alors que je ne lui demande rien. Et si j'ai le malheur de ne pas faire comme elle, elle le désire, ce sont des problèmes à n'en plus finir. Je suis adulte, et j'aimerais bien avoir ma vie, m'occuper d'elle j'aime bien, mais ça me bouffe car je dois être là quand elle le veut, aux horaires qu'elle veut et le temps qu'elle veut. Tout ça pour en fin de compte m'entendre dire que j'ai des problèmes. Et puis, elle me dit des trucs qui me font vraiment mal, elle nie tout en bloc, me dit que je délire et que tout vient de moi.

Je ne sais plus quoi faire, je veux bien faire des efforts, mais je ne sais plus comment aborder les choses pour apaiser cette situation. J'en ai marre de ne jamais être à la hauteur et que ça finisse toujours en dispute colossale. J'en peux plus de m'entendre dire que je vais mal alors que je fais des efforts pour paraître gaie alors que je n'ai même pas eu le temps d'être triste. J'en ai marre aussi qu'elle me dise sans cesse qu'elle est malade, je le sais, ça m'étouffe.

J'essaye de l'écouter parler des ses copines et surtout toujours encore et encore de l'hôpital, toujours de l'hôpital, je voudrais juste passer des moments agréables, pas me sentir forcer de donner. Juste me sentir aimer pour moi et non ce qu'elle voudrait que je sois. Si quelqu'un peut m'aider juste si ce n'est qu'à apaiser cette situation, je sais qu'elle m'aime, je l'aime aussi, c'est quelqu'un de formidable, mais je suis arrivée plus qu'à saturation.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


120315
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Je n'aime pas ma belle mere, - les belles-meres

image

Oui ça peu allé en tout cas, nn il ne dit rien en parlant de cette esthéticienne mais il y a des choses que je ne pourai expliqué (il était amoureux de sa cousine) qui est aussi jolie qu'elle, une fois on était parti chez sa mere où toute la...Lire la suite

Je me gache la vie pour des broutilles a cause de ma belle-famille. - les belles-meres

image

Bonjour à toutes, Moname, pour les visites à la maternité, mon mari me dit surtout que même s'il n'a pas porté le bébé, il est le père et sa famille a tout autant le droit de venir voir le bébé. Pour les sms pendant qu'on est en vacances,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages