Histoire vécue Famille - Enfants > Difficultés - Échecs scolaires      (54 témoignages)

Préc.

Suiv.

on vous a parlé de redoublement en CP?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 4281 lectures | ratingStar_8738_1ratingStar_8738_2ratingStar_8738_3ratingStar_8738_4

Votre fils est au Cp et on vous a parlé de redoublement ou vous avez personnellement peur qu'il redouble ? Si il sait faire tout ce que vous dites, je ne comprendrais pas un maintien, surtout que les opérations sont retravaillées au CE1 et vous dites que ses évaluations sont bonnes et moyennes.

En lisant ce que vous écrivez, votre fils ne redoublerait pas dans mon école mais ça reste difficile d'émettre un jugement sans connaître le niveau de l'école (j'ai un jour eu dans ma classe un redoublant d'une autre ville qui svait lire et compter, je n'ai jamais compris ce qu'il faisait dans ma classe, il était tête de classe…).

Je finis en disant que le maintien au CP est très rare car les écoles travaillent par cycle et en principe, on maintient les élèves en fin de cycle (CE1 ou CM2). Dans mon académie, nous devons constituer un dossier afin de faire redoubler un Cp et il passe en commission (et ce sont les parents qui ont le dernier mot de toute manière).

Evekileen.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


8738
b
Moi aussi !
39 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par malojab | le 25/05/12 à 17:55

j ai exactement ce souci, ma fille depuis son année de maternelle se traine le poid d un jugement d une enseignante qui a su passé le "mot" aux autres. aujourd'hui ma fille termine son année de cp, elle a travaillé, la maitresse mentionne qu elle progresse a envie de travailler et au meme niveau que les autres mais a proposé le redoublement! lorque nous l avons proposer à notre fille elle s est renfermée sur elle meme, et nous a dit qu elle ne travaillerai plus, qu elle savait faire les choses, (notre fille ne sera pas une grande élève nous le savons elle prefere de loin le sport que le français) mais elle a géré son année incroyablement bien, nous avons donc decidés avec son papa de refuser ce maintien, etant donné ses résultats scolaires bons, et sa motivation à apprendre. mais c est un parcours du combattant pour qu on nous entende. notre fille a un retard de langage pas grave selon l orthophoniste cela ne lempeche pas de savoir lire et ecrire, son orthopohoniste ne voit pas de cause de redoublement au niveau du langage, ni de la lecture. on nous a proposé une réunion avec enseignant psychologue scolaire .... alors que le maintien avait deja été decidé nous ne sommes pas allé a cette reunion, preferant faire un courrier. nous avons demandé un compte rendu de la reunion que nous n avons pas eu ! et nous ne comprenons pas la presence de la psycologue scolaire ( en maternelle ils avaient deja voulu lui faire rencontrer cette personne, nous avions preferés la faire voir par un psy exterieur au reseau scolaire, qui nous a rit au nez et nous a dit que notre fille allait tres bien) !! ce soir c est un rendez vous entre notre fille et cette fameuse psycholoque que l on nous propose de nouveau , j ai rappellé la directrice pr savoir a quoi cela allait servir, si pour eux notre fille avait un souci , j ai demandé 3 fois, et 3 fois m a repondu qu il n y avait pas de souci avec lola, que la psychologue souhaitait la rencontrer afin de lui faire faire des exercices et procéder a un bilan sur comment l aider a travailler. je suis choquée, scandalisée, la maitresse en 1 an de scolarité ne sait elle pas ou en est lola ? ou est le rapport avec un psychologue scolaire ? et comme si cela ne suffisait pas la directrice souhaite me revoir en plus mardi ! j ai l impression de vivre un acharnement sur ma fille, de ne pas être entendue par le corps enseignant. je sais que je peux refuser le rendez vous avec la psychologue ce que nous deciderons surement. faut il la changer d ecole ? nous lui avons proposer notre fille a pleuré d etre separée de ses amies, et le vit comme une punition. quoi faire à présent ?

Par Familyfirst | le 26/05/12 à 21:00

@malojab: Bonjour,
je comprends votre choc et la tristesse de votre petite fille mais j'aurai tendance à écouter l'école et aller voir la psychologue scolaire. Les maitresses voient passer beaucoup d'enfant et souvent ,si elles le conseillent, c'est qu'elles ont détecté quelque chose. Les enfants précoces par exemple redoublent parfois alors qu'ils sont si doués parce qu'on ne les a pas détectés comme tel. Dans mon entourage , chaque fois que l'école a proposé de voir un psychologue scolaire ou extérieur, au bout du compte il y avait quelque chose à soigner, que parfois les psy n'ont pas vu tout de suite, et qui perturbent la scolarité de l'enfant (des dyslexies cachées, ect..) Reste à trouver la bonne personne, ca peut valoir le coup de retourner aussi dans le privé voir un psy plutot orienté difficultés scolaires. Bonne continuation.

Histoires vécues sur le même thème

Arret critique / resocialisation - bonheur et joie de vivre

image

Il y à un jour dans sa vie ou on à tous besoin de changement, un grand besoin d'être quelqu'un d'autre ou de changer ses activités quotidiennes souvent dues à un ennuis permanent ou un ras-le-bol. Comme beaucoup de personnes déjà je vais...Lire la suite

L'intelligence et le qi

image

Pour m'être interreser au sujet il y a quelques temps, je peux dire que les recentes emissions sont pour la plupart bourés de prejugés… En effet la plupart des "surdoués", super entrainé a repondre a des questions en rafales, selon l'imagerie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages