Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aller à l'école tout seul : certaines précautions s'imposent

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 385 lectures | ratingStar_141850_1ratingStar_141850_2ratingStar_141850_3ratingStar_141850_4

L'accès à l'indépendance est très variable, en fonction de l'environnement de l'enfant et de son caractère. Si on ne peut raisonnablement laisser un enfant se débrouiller seul dans la rue avant 7 ans, il est cependant recommandé de l'y préparer dès le plus jeune âge.

Dès 7-8 ans : une autonomie naissante.

Chaque enfant devient autonome à son rythme, suivant son environnement - campagne ou grande agglomération - et suivant son caractère - raisonnable ou dans la lune. " Mais tous les enfants ont une particularité physiologique commune : avant 7-8 ans, ils évaluent mal la distance et la profondeur, et leur champ de vision est plus étroit ", souligne Geneviève Jurgensen. De même qu ? "ils sentent moins vite qu'un bruit se rapproche ou s'éloigne, et de quel côté il vient ". De plus, s'il est trop petit, " l'enfant ne voit pas bien les voitures, et surtout, les voitures ne le voient pas ". L'appréciation du danger s'affine encore de 8 à 10 ans, et on juge l'enfant vraiment autonome vers 10-11ans.

L'éduquer aux risques dès le plus jeune âge.

" Le trajet, fait depuis longtemps avec le père ou la mère est imprimé chez l'enfant de façon inconsciente ", remarque Geneviève Jurgensen. Il reconnaîtra un temps d'arrêt sur le trottoir, une rue à traverser ? A vous de montrer l'exemple ! En effet, " l'enfant apprend plus par l'exemple que par l'apprentissage volontaire " : l'apprentissage doit donc se faire progressivement et amener peu à peu l'enfant à anticiper. Ainsi, vous pouvez l ? Habituer à le laisser quelques mètres avant son école, en gardant un ? Il sur lui. Les enfants sortant de classe fatigués, le trajet école-maison est plus délicat à aborder que le trajet maison-école. Un conseil enfin : ne prenez jamais le risque de laisser partir votre enfant en retard, la précipitation lui ferait perdre ses repères et oublier les risques de la rue !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


141850
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages