Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Appel pour la refondation de l'école

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 352 lectures | ratingStar_27718_1ratingStar_27718_2ratingStar_27718_3ratingStar_27718_4

Moi aussi j'ai signé !

"Les racines de l'éducation, vieilles de 4000 ans, remontent aux égyptiens qui enseignaient la lecture, l'écriture et l'arithmétique. De cette époque à la notre, l'éducation type était donnée dans une classe où était assemblé un groupe d'élèves devant un maître qui leur faisait la leçon. Si les élèves ne suivaient pas ou ne comprenaient pas, ils étaient punis. Dans ce type de situation, seul le maître est actif, libre de parler et de se déplacer. Les élèves sont obligés de rester silencieux et immobiles, condition supposée la meilleure, alors comme à présent, pour absorber les connaissances… " Maria MONTESSORI.

J'ai 35 ans et n'ai pas connu ce genre de classe car l'école primaire où j'allais était une "école ouverte" qui appliquait la pédagogie freinet avec beaucoup de liberté et d'autonomie pour les élèves qui travaillaient à leur rythme avec beaucoup de supports d'exercices autcorrectifs, une imprimerie et un journal publié chaque mois par les élèves, des ateliers d'activités manuelles et artistiques ou sportives les samedis matins et mardi après midi, ateliers épaulés par certains parents d'élèves (artisans ou mamans) venus transmettre leur savoir.

Je peux vous garantir que cette école était vivante et respectée de tous et que les élèves, même les plus faibles arrivaient au collège sans difficultés de lecture et avec un pouvoir d'autonomie qui faisait que le changement de système (changement de classes, de profs toutes les heures) n'était pas du tout mal vécu !

Il y a tant de méthodes modernes d'éducation qui respectent l'enfant en tant qu'être en construction qui a besoin de tester tout ce qu'il doit apprendre que j'espère de tout mon coeur qu'elles finiront par émerger vraiment dans le système éducation nationale.

Ma fille de 7 ans vit actuellement le drame d'une petite fille qui doit rester assise toute la journée pour écouter pendant 8 heures des cours dispensés par une instit' plus préoccupée par ses horaires de travail que par la qualité du contenu qu'elle dispense et motive ses élèves par des phrases du style " je ne répèterais pas ! , dépêche toi de finir tes exos,… " j'en passe et des meilleures !!!

Ne se demande t'elle jamais le poids que peuvent avoir ces phrases assassines sur la motivation d'un élève qui se sent rabaissé toute la journée, perdant par ces méthodes toute confiance en lui ?

Et si l'on redonnait le pouvoir ou le droit d'éduquer nos enfants à des personnes motivées par autre chose que la sécurité de l'emploi, les vacances scolaires, les horaires "avantageuses" pour récupérer leurs propres enfants… des personnes qui s'interesseraient vraiment à la pédagogie et à la classe qu'ils ont sous les yeux et qui sauraient encourager les plus faibles avec l'aide des plus fort.

Réformons donc le recrutement et la formation de ces enseignants !

Ras le bol des personnes qui ont des maitrises de francais, de maths, d'histoire etc mais qui n'ont même pas conscience qu'un enfant est un être sensible qui peut être marqué à vie par le jugement d'un adulte !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


27718
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages