Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Blue's d'une belle-maman à plein temps

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 229 lectures | ratingStar_264709_1ratingStar_264709_2ratingStar_264709_3ratingStar_264709_4
Il y a quelque chose qui m'interpelle dans ton post et qui me fait penser a une situation similaire chez ma plus jeune belle-fille. J'ai vécu longtemps et ressenti très fort ce malaise dont tu parles. Il a plusieurs années que je demande que cette enfant aille consulter sans avoir jamais rencontré l'approbation des parents, Cela vient d'être fait il y a environ six mois en s'appuyant sur des troubles scolaires fllagrants dénoncés par l'enseignante. Bref après une batterie de tests compléter par une mise à jour du QI : il s'avère que la petite (9 ans) est confirmée être une enfant à haut potentiel avec des troubles des attentions déficitaires. Je suis soulagée que des mots aient enfin été posés sur un malaise que je ressentais au plus haut point, contre cette "détestation" dont tu parles qui m'assaillait de plus en plus et le même questionnement que toi " à quoi bon tout cela". (cela dit la mère en face de nous est incompétente mais présente). Elle suit maintenant toute une série de séances destinées à lui rendre les apprentissages scolaires qu'elles a sapé, elle fait également du travail sur la concentration. Nous venons de suivre une conférence (en Belgique) très instructive et particulièrement éclairante sur ce type d'enfant. Nous sommes revenus avec un livre vivement conseillé : "l'enfant surdoué" de Jeanne Siaud-Facchin qui est extrêment détaillé sur ce type d'enfant et dans lequel je trouve enfin des explications à ses comportements étonnants. Je ne sais pas si mon témoignage va t'aider ou te donner une piste mais te lisant, je me reconnais très fort dans ce que tu décris. Aussi bien dans la description de ta belle-fille, de ses comportements d'oubli, de l'idéalisation de sa "mère-copine", ainsi que le sentiment de solitude et de fatigue éprouvé par moi-même souvent solitaire avec l'enfant quand le papa travaille. Le site s'appelle : "douance. Be" et est accessible en partie pour les nons-membres. Je t'envoie plein de courage, cette situation est épuisante.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


264709
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages