Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

contre l'école à 2 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 31 ans
Mail  
| 606 lectures | ratingStar_8851_1ratingStar_8851_2ratingStar_8851_3ratingStar_8851_4

Perso, mais alors cela n'engage que moi, je dirais NON !

L'école traditionnelle est déjà, pour moi, un espace non adapté au petit enfant, meme à 3 ans.

Donc à 2… encore moins.

Je pense tout simplement que la structure n'est pas adaptée (pas assez de personnel) et les activités sont trop dirigées, trop scolaires.

Meme si la maitresse est très sensible et très ouverte, l'école et la classe reste des strutures dirigées.

1 maitresse et 1 ou 2 ATSEM pour 25 enfants, ce n'est pas du tout la meme prise en charge qu'une halte avec 2/3 puéricultrices et beaucoup d'auxiliaires.

Pour te donner une idée, à l'AP-HP ou je travaille, les normes pour les grandes sections de crèches sont d'un adulte pour 8 enfants qui marchent… on en est donc loin en pré-maternelle ou classe passerelle. 2 ans, c'est encore un bébé. 2 ans pour commencer des apprentissages, pour se soumettre à le discipline de l'école, ça me semble un non sens par rapport au développement psycho moteur d'un enfant de cet age, meme précoce.

2 ans, c'est encore l'age de l'insouciance, des jeux, du rève, du ne rien faire.

L'école, elles y seront bien assez tot… et pour longtemps.

Tu n'aurais pas la possibilité de les laisser un peu à la halte garderie par exemple. Je pense que le personnel y est plus nombreux et surtout plus qualifié.

Personnellement, je ne crois pas en l'école traditionnelle pour les petits. Mon fils (3 ans 1/2) ira car je n'ai malheureusement pas les moyens de payer une structure Montessori comme je le souhaitais. Par ailleurs, je ne l'envoie pas à l'école pour les apprentissages qu'il pourrait y faire, mais essentiellement pour qu'il rencontre des copains de son age. Il n'ira à l'école que le matin, 4 jours par semaine et je pense que cela sera bien suffisant.

Je n'aime pas le coté disciplinaire de l'école traditionnelle et le coté très subjectif de leurs apprentissages de base, qui ne respectent en aucun cas l'enfant, ses désirs et son développement.

Dire qu'en fin de 1er année de maternelle, tous les enfants doivent savoir écrire leur nom, désolé, mais je trouve ça débile. Quel intéret à 4 ans 1/2 de savoir recopier betement des lettres ? Je cherche encore.

Pour moi, l'école est un moule et il faut s'y glissé très tot, sous peine d'y être le paria.

Je comprends bien que le coté disciplinaire prone car une maitresse pour 30 enfants de 3/4 ans, il est évident que cela ne peut être autrement.

Mais il serait temps que l'Institution évolue et que le gouvernement se penche un peu plus sur la création de vraies structures d'acceuil du petit enfant, avec du personnel en conséquence.

Voila, ce n'est que mon avis sur la question.

Je suis parfois mal comprise sur mon opposition à l'école traditionnelle et surtout mon désir de voir évoluer les choses.

Par contre, certaines maitresses sont vraiment formidables et font bouger les choses, c'est une certitude mais je trouve qu'elles sont trop peu nombreuses.

Par ailleurs, j'ai le sentiment que la vocation est souvent partie au profit de la sécurité de l'emploi qu'offre le poste, et c'est vraiment dommage.

Pour terminer, je précise que ma maman a été institutrice puis professeur pendant 37 ans et à terminé sa carrière non pas par son départ en retraite normal, mais par un séjour à l'hôpital, après avoir eu la tete encastrée dans un extincteur par un ado de 13 ans qui l'avait au préalabre traitée de sa-lo-pe.

Après ça, comment croire à l'école… je m'interroge toujours !

Bisous.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


8851
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages