Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enquête sur l'intégration scolaire des enfants différents

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 459 lectures | ratingStar_2553_1ratingStar_2553_2ratingStar_2553_3ratingStar_2553_4

Ma fille est actuellement en 5ème, je vais te répondre par rapport à mon expérience en primaire.

Parents :

- Avez-vous trouvé des interlocuteurs qui vous ont bien dirigés ? Pas spécialement, la seule aide, et précieuse celle ci, est venue du Sessad qui suivait ma fille.

- Etes-vous bien entendus dans vos demandes ? Par l'école oui en maternelle, plus difficile en primaire, par le Sessad complétement.

- Etes-vous bien tenus au courant par rapport à l'évolution scolaire de votre enfant ? Oui.

- Faites-vous appel à des associations pour des informations complémentaires qui vous aideraient ? Non.

- Avez-vous noté un changement de comportement de la part de votre enfant depuis la scolarisation ? Oui, une évolution très positive au niveau de l'ouverture vers les autres, de l'autonomie, de la prise de confiance en elle.

L'enseignant et l'AVS :

- Est-ce que cela rentre vraiment dans votre cadre de compétence ?

- Avez-vous reçu une formation ?

- Est-ce que les aides apportées sont suffisantes ?

- Comment réussissez-vous à organiser votre temps, à faire le lien entre la classe et l'enfant handicapé ?

- Quel "temps" est accordé à l'enfant : à l'école et pendant les apprentissages.

- L'enfant est-il épanoui dans la classe ?

- L'enfant en tire-t-il de vrais bénéfices ?

- Est-ce que ça vous a apporté quelque chose (sur le plan personnel) ?

- Quels critères d'évaluation de l'évolution sont mis en place ?

Pour parents, enseignants et AVS :

- De quelle manière avez-vous été informés de la loi du 11 février 2OO5 ? (ne la concernait pas en primaire, mais je m'en suis servi comme argument pour son entrée en 6ème puisque le collège ne voulait pas l'inscrire).

- Qu'est-ce qu'elle a réellement changé ? Tout, celà à permis à ma fille de continuer une scolarité normale que son degré d'autonomie permettait ainsi que son niveau scolaire.

- A quel moment, selon vous, considère-t-on que l'enfant n'est plus scolarisable à cause de sa trop grande différence avec les autres ? Je ne sais pas, celà peut être simplement quand le mot "handicap" fait peur, qu'on refuse une enfant qu'on a pas rencontré malgré d'excellents résultats scolaires.Normalement celà devrait être quand l'école n'apporte plus aucun bénéfice à l'enfant ou en effet que l'enseignant avec ou sans aide ne peux pas gérer avec la meilleure volonté du monde l'intégration de cet enfant.

Je ne sais pas si mes réponses peuvent être utiles Ariane étant un peu plus agée mais au cas où…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


2553
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages