Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etude sur la santé des enfants scolarisés

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 676 lectures | ratingStar_92751_1ratingStar_92751_2ratingStar_92751_3ratingStar_92751_4

Les parents pourront constater que le pire à été évité, s'ajoute à ça des lourds traitements médicamenteux imposés aux enfants. Ces pratiques ce font aux états unis, canada. D'ailleurs elle émane d'un pyschiatre canadien, vous y trouvez les exemples des textes, en entier, aussi que les jeux interactif "le domique interactif destinée aux enfants .

http://www.fondationmgen.org/PDF/pedagogie_PACA.pdf

ETUDE SUR LA SANTE DES ENFANTS SCOLARISES DANS LES ECOLES PRIMAIRES en PACA.

En France, il n'existe pas d'état des lieux sur la santé des enfants âgés de 6 à 11 ans ; seules quelques études ponctuelles sur la santé mentale, la qualité de vie ou la santé buccodentaire dans cette tranche d'âge ont été publiées. Etant donnée l'absence d'enquêtes d'envergure nationale, la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales de PACA, les académies d'Aix-Marseille et de Nice et la Fondation de Santé Publique MGEN ont organisé une étude sur la santé des enfants scolarisés en école primaire visant à mieux comprendre et prévenir certains troubles concernant la santé physique et psychique des enfants. Cette enquête a aussi pour but d'aider les décideurs des régions concernés à évaluer et planifier les besoins de soins pour la santé mentale dans la région et à répartir les ressources en fonction des besoins. Voir le protocole.

Les objectifs de notre enquête sont donc :

* Estimer la fréquence des problèmes de santé physique et mentale les plus fréquents dans la population des enfants scolarisés dans les écoles primaires.

* Etudier les facteurs sociaux et psychologiques pouvant influencer la survenue de ces problèmes.

* Evaluer les besoins de soins en santé mentale des enfants et leur répartition géographique.

Cette étude, qui a reçu un accord favorable de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - en savoir +) , se déroulera à l'école. L'enquête se fera sur un échantillon représentatif des enfants des écoles primaires de la région Provence Alpes Côte d'Azur tirés au sort au hasard : 520 enfants par niveau du CP au Cm2, soit 2 600 enfants de 6 à 11 ans environ, par l'intermédiaire de trois questionnaires : l'un destiné à l'enfant, le deuxième destiné à son instituteur et le troisième destiné à ses parents. Les enfants seront réunis par groupe de 5 dans une salle où se déroulera l'enquête sous la supervision de l'enquêteur qui est un psychologue. Chaque enfant est seul devant son ordinateur pour répondre aux questions. Les informations contenues dans ces questionnaires sont strictement anonymes et aucune information personnelle ne sera communiquée à l'école.

Le questionnaire destiné à l'enfant se trouve sous forme d'un CD-Rom et renseigne sur les différents problèmes que peuvent présenter les enfants : troubles anxieux, dépressifs et troubles du comportement. Le questionnaire qui représente un enfant dans diverses situations a été mis au point par un chercheur canadien pour la tranche d'âge 6 à 12 ans et utilisé depuis plusieurs années dans les écoles au Canada, en Suisse et aux USA. Il a été testé en France et utilisé à titre pilote dans quelques écoles.

Le questionnaire destiné à l'enseignant a pour but de repérer les troubles d'hyperactivité, de l'attention et d'opposition ainsi que des questions sur l'adaptation scolaire et sur l'apprentissage et les compétences scolaires. Voir le questionnaire.

Le questionnaire destiné aux parents comprend des questions sur les données socio-démographiques (âge, profession, niveau d'étude…) , la relation parents-enfant, les événements de la vie de la famille (comme le décès d'un proche, le divorce des parents, le déménagement….) , les antécédents médicaux (asthme, allergies, bronchites…) , accidents de la vie courante et vaccinations de l'enfant, le recours aux soins pour l'enfant et le bien-être des parents.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


92751
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages