Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Gaucher contrarié = difficultés scolaires ???

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 25/02/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 511 lectures | ratingStar_240306_1ratingStar_240306_2ratingStar_240306_3ratingStar_240306_4
Bonjour à tous, je fais quelques recherche personnelles car en effet, je suis moi aussi gauchère, mon fils aussi, lui n'a pas de problème particulier vis à vis d'une contrariété puisque j'ai été particulièrement vigilante pour qu'à son entrée à l'école l'instit soit prévenue dès que j'ai pu en être certaine. J'ai par contre moi-même eue la malchance de vivre cette torture, c'est à l'apprentissage de l'écriture que c'est arrivé, Mme Gros, c'était son nom, méchante avec ça évidement je cornais le cahier et étalais l'encre sur le cahier, écrivais à l'envers, c'est à dire de droite à gauche, le buvard ne servait à rien, j'étais souvent punie et les moqueries pleuvaient. Jusqu'au jour où elle convoque ma mère, elles en ont conclu qu'il fallait me laisser travailler de la main gauche. Déjà à la maison, quand j'apprenais à découper, à manger elle me mettait les couverts dans la mains et moi bien sûr je les changeais. Pour certaines autres choses comme le tricot que je ne pratique plus depuis quelques décennies, je travaille comme le droitier, comme ma petite maman m'a appris. Comme vous tous, je suis incapable de tourner à droite quand en voiture par exemple on m'indique la droite, je tourne systématiquement à gauche et oui je suis gauchère, ce qui m'a valu d'être recalée 2 fois au permis !!! Je vous rassure la 3ème a été la bonne, mais quand même, c'est important. Du point de vue de l'apprentissage scolaire, ce n'est pas un problème d'intelligence ou de capacité, on est d'accord. J'ai été surprise de lire le 1er témoignage de ce petit garçon qui à 6 ans c'est trouvé obligé à écrire de la main droite, plus facile d'être droitier ! (mais c'est aujourd'hui que ça se passe c'est ignoble comment, sous prétexte qu'elle a une certaine autorité se permet-elle ça ? ) et les ravages que cela cause, en a-t'elle conscience ? J'ai moi aussi, des problèmes de vue, de délimitation dans l'espace, (je me cogne et casse beaucoup, bizarrement très "adroite" et minutieuse) ,problème d'équilibre, de lenteur, (de dyslexie qui réapparait de temps en temps-fatigue, stress) et tout ça pour s'entêter à obliger le gaucher à être droitier. (Très bonne conductrice par contre, je n'ai aucun problème en voiture). Certains droitiers ont des problèmes d'apprentissage aussi, c'est vrai, c'est de toute évidence dans la méthode employée, elle ne s'adapte pas à la personnalité de l'enfant le met systématiquement en échec au lieu de favoriser les points forts appuis sur les points faibles. J'ai un stress énorme sur lequel je travaille aujourd'hui car je viens de comprendre d'où ça vient, je vois une kinésiologue, plus efficace qu'1 psy !! Je fais en ce moment des exercices avec ce que l'on appel le huit de l'alphabet afin de favoriser l'intégration visuelle et kinesthésique de l'alphabet à 45 ans ! Ce qui m'amène à vous. On parle aussi de Brain gym, c'est exactement ce qu'il faut intégrer dans le primaire, ça changerait la vie de tous les enfants et la notre, je vous encourage à vous informer sur cette méthode et la proposer à vos enfants par des jeux, afin de se repérer dans l'espace, pour l'orthographe, l'écoute, la lecture des énoncés des problèmes. Je rêve depuis 20 ans d'une réforme scolaire, ça manque de savoir faire et d'accompagnement tout ça… Bref, je vais m'arrêter là, merci à vous[/quote]
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


240306
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages