Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Gestion de la rentrée scolaire et les vacances

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 490 lectures | ratingStar_221376_1ratingStar_221376_2ratingStar_221376_3ratingStar_221376_4

Si les w.ends sont tous assortis d'un horaire, au départ et au retour, souvent même de la mention qu'une heure de retard est admissible, afin de tenir compte des aléas de route, etc ..., nulle part les vacances ne mentionnent d'horaires ! De la même façon que, lors des vacances, on ne tient plus compte des calculs de w.ends, il est alors souvent prévu une journée de "; battement ";, pour venir chercher l'enfant, sans que cela porte préjudice à l'exercice du droit de visite! Au-delà de cette journée, le parent est réputé avoir renoncé à ce droit de visite !

 

Et les horaires de w.end n'ont plus lieu d'être, de ce fait, non plus : organisation, voyage, impératifs ainsi que projets de vacance des uns et des autres font que chaque famille doit être en mesure, ce qu'indique toujours la mention "; sauf meilleur accord des parents ";, de disposer et mettre au point des prises en charge distinctes des horaires fixés lors des w.ends ... Evidemment, à la veille d'une rentrée scolaire, on ne ramène pas l'enfant en pleine nuit, c'est du pur bon sens ! Mais on peut le ramener un peu plus tard qu'indiqué pour les w.ends, tant que l'on prévient, bien sûr aussi, pour que l'autre parent ne soit ni gêné dans ses activités propres, ni ne s'inquiète d'un problème toujours possible, lorsque l'enfant est encore en vacances le lendemain !

 

C'est difficile à mettre en place lorsque les parents ne peuvent dialoguer, mais si vous demandez à un enfant s'il préfère rentrer un peu plus tard mais profiter d'une fête, il est évident qu'il va choisir de s'amuser ! Et donc que l'autre parent doit être content de savoir que son enfant rentrera un peu plus tard parce qu'il s'amuse ! De la même façon, lorsque le parent exerce son D.V.H. en août, il semble de bon sens de pouvoir s'arranger pour avoir l'enfant quelques jours avant, et le ramener quelques jours avant la "; grande "; rentrée, qu'il reprenne ses marques, qu'il découvre son matériel scolaire, qu'il soit là pour les derniers achats, essaye ses nouvelles chaussures, etc ... Revenir le 31 août au soir pour reprendre l'école le 1er septembre, ce n'est guère l'intérêt de l'enfant ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


221376
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages