Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Harcellement à l'école : que feriez-vous ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 10/06/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 279 lectures | ratingStar_245547_1ratingStar_245547_2ratingStar_245547_3ratingStar_245547_4
Bonjour, c'est la fille d'Occitane, ma mère est tombée sur ce post et m'a demandé mon avis, étant moi même au lycée, en fin de seconde, je pense que mon opinion pourrait vous interesser. Je pense, que vous avez raison, et que vous devriez avertir le proviseur ainsi que les forces de l'ordre. Parce que premierement, il est inconcevable que des personnes si mesquines s'en sortent indemmes. Secondement, si rien n'est fait, il est vraiment très probable qu'elles recommenceront des qu'elles en auront l'occasion. Votre amie craint des represailles ? Je pense que le fait d'avoir porter plainte informera un peu les coupables de la gravité de leurs actes, ils se rendront compte que ce peut être destructeur pour la fille de votre amie, par rapport sa vie sociale, et même son moral. De plus, le fait de voir des gens d'autorité se ranger de son côté, la fera se sentir moins seule et plus forte, et par conséquent moins vulnérable. Quand a l'issue de cette histoire, deux possibilités sont a envisager, Soit les personnes qui ont commis cet acte auront peur, s'excuseront et se contenteront de l'ignorer par la suite, soit, ils recommenceront à l'importuner, et, dans ce cas, il faudra qu'elle aille les dénoncer encore une fois. Au bout d'un certain temps, ils la laisseront tranquille. Mais dans les deux cas, les represailles seront moindres par rapport à ce qui l'attend si personne ne réagit. Et n'oublions pas que l'été arrive bientot, il y aura de l'eau qui aura couler sous les ponts d'ici la rentrée, les gens auront certainement eu le temps d'oublier. Mais de nouveau, si rien est fait, il est clair que votre amie passera un très mauvais été, elle se focalisera là dessus en se convaiquant qu'elle est toujours le centre de l'attention, n'en profitera pas et commencera très mal sa prochaine année scolaire. On a déjà eu quelques cas similaires dans mon lycee, par rapport au vol surtout, on s'est fait fouillés, moralisés et une caméra a été installée près des casiers, et avec ces dispositifs mis en place, je vous assure que ça a été radical ! Il suffit juste de semer le trouble et la peur pour que les gens se sentent en danger, même si on ne peut rien faire contre eux. J'espère que mon expérience vous aura un peu aidée.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245547
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages