Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Instit : une vraie vocation

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 340 lectures | ratingStar_97767_1ratingStar_97767_2ratingStar_97767_3ratingStar_97767_4

Pour accepter les contraintes et la dose de travail de ce boulot il faut que cela soit une vraie vocation !

Ce n'est pas un choix à faire à la légère… de toute façon ceux qui le font pour les vacances ne reste pas longtemps.

Perso j'arrive à l'école généralement 10 minutes avant l'heure d'accueil des enfants (car je dépose mon fils dans son école) parfois plus quand je suis seule. De 11h50à13h20 je bosse dans ma classe, je corrige des cahiers, affiche des trucs etc… je mange devant mon pc où je relève le courrier et m'occupe de la direction. Le soir je pars rarement avant 18heures… et encore c'est parceque mon fils est là… quand je suis seule je pars rarement avant 19h.

Je bosse une bonne partie de mon dimanche à préparer ma semaine en français et en maths (mais j'ai 4 niveaux) et dans la semaine je bosse en moyenne 1heure 30 (parfois beaucoup moins, minimum 20 minutes et parfois beaucoup plus).

Je ne compte pas les nuits passées à préparer des projets, retaper tout un roman, concevoir des livrets d'évas…

Mais attention cela me plaît… et j'ai un mari très compréhensif… et j'ai un petit garçon de 4 ans… donc ce n'est pas ingérable la vie de famille et la vie d'instit'… il y a juste des jours où c'est plus compliqué que d'autres.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


97767
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages