Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'école n'est pas responsable de cette baisse de niveau

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 240 lectures | ratingStar_91546_1ratingStar_91546_2ratingStar_91546_3ratingStar_91546_4

J'ai 46 ans et je signale que j'ai appris à lire en GS de maternelle avec la méthode globale, l'enseignante affichait des phrases au tableau, on faisait des dictées de mots (oui oui en maternelle ! ) et une des phrases dont je me souviens était : le loup a mangé Pierre parce qu'on avait écouté "Pierre et le loup ". Alors, les bonnes vieilles méthodes… elles sont vraiment très vieilles.

PS : combien de parents lisent devant leurs enfants à l'heure actuelle, combien éteignent la télé pour prendre un livre ? L'école n'est pas responsable de tout.

Moi j'ai constaté une chose également, quand j'ai commencé à enseigner (1978) , mes élèves avaient 2 ans, ils parlaient mal mais ils parlaient. Maintenant j'ai des élèves de 3 ans et nombreux sont ceux qui parlent plus mal que mes petits de 2 ans de l'époque ; il y a de plus en plus d'enfants suivis en orthophonie et de plus en plus tôt. Je vois même arriver régulièrement des enfants qui ne parlent absolument pas. Hors ces enfants n'ont jamais été scolarisés, alors ? D'où vient le problème ? J'ai le choix :

1) je peux accuser les parents qui n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants, qui les collent en crèche ou en nourrice et qui ne leur parlent que pour dire " dépèche" toi". Je peux aussi regretter le bon vieux temps où les mamans étaient à la maison et s'occupaient vaiment de leurs enfants !

2) je peux constater que la vie a changé, que la société a changé et adapter mon enseignement pour que ces enfants maitrisent la langue en sortant du cycle et abordent la lecture dans les meilleures conditions.

Ma façon de voir les choses déterminera ma façon d'enseigner.

Les élèves qui arrivaient en 6ème il y a 35 ans avaient été triés avant et que les enfants en difficulté étaient orientés dans les clases pratiques (ou de transition). C'est comme les lycées qui ont 100% de réussite au bac, comme les élèves sont triés avant l'examen ce n'est pas difficile mais ce que les parents voient ce sonrt les 100% pas les élèves laisssés sur le côté !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


91546
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages