Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

La maîtresse fait la tête ts le temps !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 07/10/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 201 lectures | ratingStar_245664_1ratingStar_245664_2ratingStar_245664_3ratingStar_245664_4
Pfiuu, difficile de défendre les instits par ici… Evidemment, qu'un enseignant n'a pas à faire ressentir ses différents mal-être, quels qu'ils soient, aux enfants. Mais le fait-elle ? Rien dans le texte de seforah ne le dit… Tout ce qu'elle a remarqué, c'est que l'instit "tire la tronche"… Personnellement, (ben oui, je connais pas l'instit, je peux parler que de ce que je connais) , je trouve qu'on peut soupirer à l'extérieur de sa classe, voir faire la gueule, et quand même faire bien son boulot. Ça m'est arrivé, après avoir eu quelques soucis avec des parents d'élèves (et oui, ça arrive) , et j'avais aucune envie de sourire à la cantonnade. Mais en classe, c'était la classe, et je faisais mon travail, que j'ai choisi, du mieux que je pouvais, sans même en vouloir aux enfants des-dits parents (qui n'étaient pourtant pas tendres… mais c'est une autre histoire). Oui, on confie nos enfants et je sens que moi aussi, je serai sinon inquiète, du moins curieuse de voir comment ça se passera quand le mien intégrera une classe… mais je pense que le dialogue est la clé, plus que les "griffes" qui n'arrangeront rien. J'ai toujours eu de meilleurs contacts avec les parents qui prenaient la peine de remarquer une fatigue après une longue journée, qui glissaient un mot gentil, qui compatissaient devant une sitiation difficile… Un peu d'empathie et tout va mieux. Encore une fois, je ne connais pas l'instit dont on parle et peut-être effectivement qu'il y a du soucis à se faire ; ça arrive, comme dans tous les métiers. Mais si ce métier, je l'ai choisi par vocation, je déconseille à quiconque de le choisir aujourd'hui tellement les conditions de travail s'y sont dégradées… On n'enseigne que très peu, finalement, par contre on passe un temps fou à "gérer" dans plein de domaines… Enfin bon, je veux pas développer, à moins que ça intéresse quelqu'un, mais je peux comprendre les osupirs d'une instits de 28 tout petits/petits en fin de journée…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


245664
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages