Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

La solution pour stopper la violence à l'école

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1312 lectures | ratingStar_73363_1ratingStar_73363_2ratingStar_73363_3ratingStar_73363_4

Le changement d'école est une solution qui ne marche qu'une fois, rarement 2… à utiliser donc quand il n'y a pas d'autre solution…

Par contre "soutenir" votre gamin est primordial…

Le papa aurait là un rôle important à jouer, je crois…

Perso, je ferais en sorte que :

Que mon fils soit absolument persuadé qu'il est protégé.

Que la direction soit persuadée que je ne laisserai plus rien passer et que le moindre incident sera l'objet d'un dépôt de plainte avec copie à l'académie (plainte contre les parents de l'enfant violent, plainte contre la direction pour défaut de surveillance).

Par ailleurs, je donnerais à mon fils plusieurs solutions en cas de problème : la fuite, la réponse, l'appel aux adultes, l'appel aux copains, l'évitement, les hurlements, etc.

A lui de choisir quelle solution lui convient le mieux, MAIS il ne doit pas se laisser faire…

A éviter : tout contact avec les parents de l'autre enfant…

Vous confiez votre enfant à l'école, représentée par son directeur. C'est lui qui a en charge la sécurité de votre enfant, n'hésitez pas à le lui rappeler et lui faire comprendre que cela implique des conséquences. Une main courante peut accélérer la découverte d'une solution de sa part…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


73363
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages