Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le cerveau a-t-il un seuil de compréhension

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/03/11 | Mis en ligne le 15/11/11
Mail  
| 364 lectures | ratingStar_223613_1ratingStar_223613_2ratingStar_223613_3ratingStar_223613_4
je ne sais pas si je suis dans la bonne section, mais je me demandais si d'autres personnes avaient ce genre de soucis Depuis tout jeune, j'ai toujours eu des difficultés monstrueuse de compréhensions, j'ai redoublé 3 fois, échec scolaire jusqu'a 16 ans, à vrai dire je ne travaillais pas car complètement démotivé. A 16 ans donc j'ai déménagé sur Nanterre, j'étais seul, renfermé sur moi même, ne parlait à personne, et très peu d'expression sur le visage (ouais j'avais oublié de dire des le départ je suis extrêmement timide ^^, ce qui à provoquer chez moi un dégout excessif envers l'humain proche de la misanthropie ^^) j'ai donc rattrapé mon énorme retard scolaire en cravachant comme un dingue, j'étais même devenu bon en math (mon pire ennemi dans toute ma scolarité) sauf que plus je montais dans les classes et plus mon niveau en math était devenu ridicule, j'avais l'impression finalement de ne pas avoir progressé. les efforts n'étaient pazs récompensé, en 3 ieme mon prof de math m'a mit une phrase qui résumait un peu ma vie "des efforts, mais les lacunes l'emportent" Aujourd'hui j'ai 29 ans, je taff en informatique et donc de grosses difficultés à comprendre les choses les plus élémentaires du taff, en dehors du taff c'est la même chose dernier exemple : plus de 100 heures de conduite, j'ai loupé deux fois l'examen déja bref j'essuie un nombre incroyable d'échec depuis un moment bien qu'apparemment pour certains il n'y a pas d'échec mais juste des résultats bon je résume assez mal ma vie, je pense que vous prendrez ça pour un mec qui joue son caliméro, mais depuis deux ans je me pose une question: naissons nous avec des prédispositions à la naissance ou c'est tout simplement l'environnement qui façonne l'individu ? ou les deux ? a t on un seuil (une limite de compréhension) au niveau du cerveau ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


223613
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages