Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma fille ne s'entend pas avec sa maitresse

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 748 lectures | ratingStar_25394_1ratingStar_25394_2ratingStar_25394_3ratingStar_25394_4

Ma petite puce de 3 ans et demi (bientôt) vient de faire son entrée en maternelle en septembre.

Tout se passait très bien. Auparavant, elle était gardée à domicile en garde partagée et allait 2 fois par semaine à la garderie pour voir un peu autre chose. Elle aimait beaucoup les activités de la garderie bien qu'elle soit d'une timidité assez maladive et n'entrait pas en relation avec les autres enfants. Je ne m'en fais pas un monde, je me dis que ça passera avec l'âge, d'autant plus que quand elle cotoit parfois les enfants de mes copines, alors c'est la fête et voilà ma petite fille en vraie "Jeanne d'Arc".

Enfin voilà. On la prépare à l'école, on lui en parle, on lui dit qu'elle s'amusera encore plus qu'à la garderie et c'est vrai, tout a très bien commencé.

Puis on a eu une réunion de parents d'élèves à laquelle nous sommes arrivés en avance avec les 2 petites. Je vois la maîtresse de ma fille assise avec les autres maîtres et, puisqu'on avait du temps devant nous, je dis à ma fille d'aller faire un bisou à sa maîtresse. Ma petite puce s'avance comme une mariée qui va à l'autel, toute fière d'aller dire bonjour à sa nouvelle idole, et là, la maîtresse la regarde à peine, aucun sourire, se penche vaguement vers ma fille pour recevoir son bisou. Pas un geste affectueux de remerciement, pas un regard, pas une émotion. Ma fille est venue nous rejoindre, elle était toute contente, mais moi pas vraiment.

Et voilà que depuis quelques jours, elle ne veut plus aller à l'école, veut retourner à la garderie avec sa petite soeur et m'a dit pour la première fois qu'elle n'aimait pas sa maîtresse.

J'ai donc pris RV avec la maîtresse et on a tous été la voir ce matin. Accueil froid en accord avec la température actuel : Pas un sourire envers mon mari ou moi-même, pas de main serrée, et pas un regard vers ma fille.

Dans la salle de classe, ma fille s'est précipitée sur mes genoux, n'a pas voulu regarder sa maîtresse et me disait tout bas "Maman, on rentre à la maison ? " : Tout le contraire de son attitude des premières semaines.

Un moment, je l'ai obligée à regarder sa maîtresse car je voudrais qu'elle arrive à l'affronter à nouveau et je lui ai demandé de dire à sa maîtresse ce qui lui plaisait à l'école. Ma puce l'a regardée, mais n'a pas parlé tout de suite : Je sais qu'elle a besoin d'un minimum de temps pour trouver ses mots. La maîtresse n'a même pas attendu 5 secondes et m'a dit, agacée : "Vous voyez, elle ne veut jamais parler. C'est impossible de lui faire sortir un mot".

On a cherché une solution, je lui ai proposé en particulier de mettre ma fille en rapport avec des enfants gentils et plutôt calmes avec lesquels elle pourrait établir une communication : Elle m'a répondu qu'elle n'avait pas le temps.

Finalement, la seule solution qu'on ait trouvé est de faire revenir ma fille pendant l'heure de classe de l'après-midi (elle ne va à l'école que le matin).

Je dois dire que je suis très déçue de l'attitude de cette maîtresse, je ne cherche pas à rejeter toute la faute sur elle, mais il me semble qu'elle n'est pas à l'écoute des enfants et en tout cas, ça ne marchera pas comme ça avec ma fille.

D'un autre côté, que dire à ma fille afin qu'elle arrive au moins à communiquer avec les enfants si sa maîtresse n'a pas franchement l'air très intéressée, sans non plus la braquer contre la maîtresse, ce qui, je pense, n'arrangerait rien ?
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


25394
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages