Histoire vécue Famille - Enfants > Ecole > Autres      (3460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mechant rateau - relations amoureuses

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 13/06/13 | Mis en ligne le 07/06/14
Mail  
| 524 lectures | ratingStar_530613_1ratingStar_530613_2ratingStar_530613_3ratingStar_530613_4
Bonjour, Voilà mon histoire. On se connait vite fait avec C depuis un mois, à une soirée on fait mieux connaissance, on rigole bien, un gars m'aborde et je lui dis merci mais que je préfère C devant C qui semble un peu étonné mais par la suite intéressé je pense vu qu'il me sort des trucs genre'faut qu'on se dise tout, il y a quelque chose que t'aimes pas chez moi' ou plus en rigolant ' je t'attendrais toujours', 'tes yeux sont comme les étoiles du ciel'.. Bref, on rigole gentiment, à un moment il me touche le ventre et en dansant il se colle à moi. A la fin je le racompagne pas parceque ça va un peu vite pour moi qui n'ai pas trop l'habitude, il me lance un regard 'inquiet et etonné' mais je lui faits comprendre que je rentre plus tard avec mes amis en souriant et un peu dsl. Le lendemain je lui envois un msj pour lui souhaiter bonnes vacances vu que c'est les vacances de la toussaint. Il me reponds 'merci pour les bons moments passés en ta cie. J'espere ne pas avoir été trop lourd, fichu alcool. Bonne vacances'. Pdt les vacances je me faits mes films. A la rentrée, j'y comprends rien, il me dits qu'il ne se souvient de rien de la soirée à cause de l'alcool, et est très sec avec moi, aucune complicité alors que je pensais que l'on s'était 'compris'. Au bout d'un mois, pour en avoir le coeur net, je lui demande s'il veut être mon amoureux dans une lettre marrante, sachant qu'il y a une soirée le soir. A la soirée il est hyper méfiant, me dit qu'il est surpris par ma lettre, mais qu'il veut bien essayer de mieux me connaitre. Mais pendant la soiree il est bisarre, je sens qu'il se fouts presque de moi avec ses copains. Deux jours plus tard, il vient me voir et me dit que non 'je n'ai pas la petite etincelle pour toi', d'une façon qui montre qu'il s'en fout complet et limite avec mépris, je le regarde alors serieusement pour qu'il me prenne au sérieux et me parle honnêtement, et le pousse à me dire qu'il n'a aucune attirance pour moi. Qu'il ait au moins le respect de me dire la vérité. Là en fait, je le prends plutot bien, vu son attitude blessante de la dernière soiree et sa façon de me dire non sans aucun respect, je me dis que je perds sans doute pas grand chose. Or là, mon absence de réaction semble lui déplaire puisqu'il me sort avec mépris 'alors, toi tu demandes comme ça', d'une façon qui veut dire que je demande à n'importe qui. Je vois qu'il est juste blessé pour me dire ça et je sais pas pourquoi j'ai de la peine pour lui, du coup je rentre dans son jeu de merde et lui réponds avec un grand sourire et sincérité 'je pensais te plaire'. Là il me dit 'ah non non non'… Ok j'encaisse un peu plus durement. Mais il en remet une couche en disant 'je ne comprends vraiment pas comment tu as pu penser ça'. Là je suis destabilisée. Je ne comprends pas cette insistance. Comme si j'étais folle ou mauvaise. En plus c'est la premiere fois que je faits cette demarche et je ne suis jamais sortie avec personne, du coup j'ai pas d'autre reference, et cette attitude si méchante m'a completement déréglée. Je ne m'attendais vraiment pas à ça. C'est la première fois que je suis destabilisée comme ça. Là il sourit. Et se radoucit un max. Il me dis même 'ça va aller ? Si tu veux qu'on en parle, je sais ce que ça fait' .. Je lui dis avec sincérité 'et même a la premiere soiree, t'as jamais eu d'autres idées ? ' et là il fait le gars très surpris, il lève même les mains et me dis 'non, je venais en ami seulement'. Là je suis complètement paumee et me demande si je ne suis pas folle. Il me sort même 'yen a des mieux que moi' auquel je reponds 'ça c'est sûr' mais j'en mène pas large et ça ne le blesse pas un poil. En partant je lui demande de rester discret (pqrcequ'on est dans la même ecole dingé) et il me sort irrité et d'un ton de reproche ironique 'mais tout le monde est au courant..' Genre que c'est moi qui n'est pas de tact et le pire c'est qu'il me fait culpabiliser d'avoir dit ça. Voilà, depuis je ne suis plus moi même, ça m'a pas mal affectée, je n'arrive plus à être sûre de moi. J'ai 19 ans il en a 22. Je viens d'entrer en ecole dinge. Après deux ans de prepa. Pourquoi a t-il voulu me blesser comme ça ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530613
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Exclusion "abusive" - associations de parents

image

Bien le bonjour, donc je me présente je suis élève dans un lycée (à 20 ans oui…) avec un parcours pas spécialement parfait (pour ne pas dire catastrophique) et j'aurai simplement besoin de certain renseignement à propos d'une exclusion de...Lire la suite

25 ans vie foutue accident handicap fauteuil famille un desastre ... - depression, deprime, stress

image

Bonjour, Je m'appelle Chaynez, j'ai 25 ans. J'ai une vie plutôt compliquée et je ne sais plus quoi faire, je ne vois plus d'issue. Aidez moi !! Je vous raconte ma vie en gros, ça risque d'être l'on. Je suis d'origine Marocaine, ma mère est très...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages